Diaporama 12 photos
Par Valérie Oddos @Culturebox

Cézanne et Paris au musée du Luxembourg: quelques images

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/10/2011 à 15H00
  • Le Pont de Maincy, Paris, Musée d'Orsay, 1879-1880
    01 /12
    Le Pont de Maincy, Paris, Musée d'Orsay, 1879-1880
    Pour les spécialistes de Cézanne, ce tableau est une oeuvre charnière qui marque la rupture formelle avec l'impressionnisme et le début de ce qu'on a appelé la période "constructive" du peintre.
    © service presse Rmn-Grand Palais / Hervé Lewandowski
  • Les Toits de Paris, 1881-1882, collection particulière
    02 /12
    Les Toits de Paris, 1881-1882, collection particulière
    Ce tableau est l'un des très rares que Cézanne a peints à Paris même. Il est le seul qui offre une vue panoramique, celle qu'il pouvait voir depuis la fenêtre de son appartement de la rue de l'Ouest.
    © Collection particulière
  • La Halle aux vins, 1872, Portland Art Museum,
    03 /12
    La Halle aux vins, 1872, Portland Art Museum,
    Il n'y a pas âme qui vive sur cette halle au bord de la Seine. Le tableau reflète la tristesse qui règne sur la capitale après la Commune de Paris. Rue de Jussieu, Cézanne l'a peint depuis le petit appartement qu'il occupe avec sa femme et son fils rue de Jussieu.
    © Portland Art Museum, Oregon
  • Le Nègre Scipion, vers 1867, Museu de Arte de São Paulo Assis Chateaubriand
    04 /12
    Le Nègre Scipion, vers 1867, Museu de Arte de São Paulo Assis Chateaubriand
    Le Nègre Scipion, vers 1867, Museu de Arte de São Paulo Assis Chateaubriand © © Museu de Arte, Sao Paulo, Brazil / Giraudon / The Bridgeman Art Library Nationality
  • Apothéose de Delacroix, 1890-1894, Musée d'Orsay (dépôt à Aix-en-Provence, Musée Granet)
    05 /12
    Apothéose de Delacroix, 1890-1894, Musée d'Orsay (dépôt à Aix-en-Provence, Musée Granet)
    Le corps de Delacroix est emporté par des anges, au-dessus de ses adorateurs en prière. Parmi eux, on a reconnu Pissarro, Monet, Cézanne, et Victor Chocquet, grand collectionneur de Delacroix. Cette oeuvre est restée à l'état d'esquisse.
    © service presse Rmn-Grand Palais / Hervé Lewandowski
  • L'Ermitage à Pontoise, 1881, Wuppertal, Von der Heydt-Museum Wuppertal
    06 /12
    L'Ermitage à Pontoise, 1881, Wuppertal, Von der Heydt-Museum Wuppertal
    Cézanne a séjourné à Pontoise avec Pissarro en 1872. Près de dix ans plus tard, il y loue une maison pendant six mois.
    © © Von der Heydt-Museum Wuppertal
  • Paul Cézanne, La Maison du pendu, Auvers-sur-Oise, vers 1877, Musée d'Orsay, legs Camondo
    07 /12
    Paul Cézanne, La Maison du pendu, Auvers-sur-Oise, vers 1877, Musée d'Orsay, legs Camondo
    Déjà, dans ce tableau peint à Auvers-sur-Oise en 1873, il n'ya aucun personnage ni aucune anecdote. Aux premières années de l'impressionnisme, c'est l'une des rares toiles de Cézanne qu'on verra à Paris au début de sa carrière.
    © service presse Rmn-Grand Palais / Hervé Lewandowski
  • L'Eternel féminin ou Le Veau d'or, 1877, Th J. Paul Getty Museum, Los Angeles
    08 /12
    L'Eternel féminin ou Le Veau d'or, 1877, Th J. Paul Getty Museum, Los Angeles
    L'Eternel féminin ou Le Veau d'or, 1877, Th J. Paul Getty Museum, Los Angeles
    © © The J. Paul Getty Museum, Los Angeles
  • Femme nue (Léda II?), 1885-1887, Wuppertal, Von der Heydt-Museum Wuppertal
    09 /12
    Femme nue (Léda II?), 1885-1887, Wuppertal, Von der Heydt-Museum Wuppertal
    Les nus que Cézanne a peints à Paris annoncent les "baigneuses" qu'il créera en Provence.
    © Von der Heydt-Museum Wuppertal
  • Poteries, tasse et fruits sur nappe blanche, vers 1877, The Metropolitan Museum of Art
    10 /12
    Poteries, tasse et fruits sur nappe blanche, vers 1877, The Metropolitan Museum of Art
    Cette nature morte a été peinte dans un des deux appartements que Cézanne a loués rue de l'Ouest. Le papier peint est le même que dans le portrait de Madame Cézanne, réalisé au même endroit.
    © The Metropolitan Museum of Art, Dist. service presse Rmn-Grand Palais / Malcolm Varon
  • Portrait d'Ambroise Vollard, 1899, Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
    11 /12
    Portrait d'Ambroise Vollard, 1899, Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
    Ambroise Vollard a été le premier marchand d'art à s'intéresser à Cézanne. Il organise sa première exposition en 1895. Ce portrait est resté inachevé, après de nombreuses séances de pose.
    © service presse Rmn-Grand Palais / Agence Bulloz
  • Madame Cézanne à la jupe rayée, vers 1877, Boston, Museum of Fine Arts
    12 /12
    Madame Cézanne à la jupe rayée, vers 1877, Boston, Museum of Fine Arts
    Hortense Fiquet, Madame Cézanne, pose comme une pomme, disait le peintre. Il l'a peinte ici dans leur appartement de la rue de l'Ouest. Dans ce tableau, tout est décentré : le fauteuil par rapport au cadre, Hortense par rapport au fauteuil, ses mains par rapport à son corps.
    © 2011, Museum of Fine Arts, Boston

De Cézanne (1839-1906), on a tendance à retenir la lumière du Midi, la montagne Sainte-Victoire. Pourtant, le peintre aixois a passé la moitié de sa vie en région parisienne et produit environ un tiers de son oeuvre à Paris ou dans ses environs. Quel rôle a joué Paris dans le parcours de l'artiste ? C'est la question que pose l'exposition du musée du Luxembourg "Cézanne et Paris" (jusqu'au 26 février 2012)