Ben sous toutes les coutures à Montélimar

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/11/2016 à 12H36
Ben pose devant l'une de ses œuvres au musée Maillol de Paris le 06/09/16

Ben pose devant l'une de ses œuvres au musée Maillol de Paris le 06/09/16

© Bertrand Guay / AFP

Alors que le musée Maillol de Paris consacre en ce moment une grande rétrospective à Ben, l'artiste a également les l'honneurs d'une autre exposition, à Montélimar. "Je suis ce que je suis" permet à la fois de (re)découvrir les célèbres phrases de l'artiste mais également des toiles moins connues de sa période figurative. A voir jusqu'au 31 décembre 2016 au Musée d'art Contemporain de la ville.

France 3 Rhône-Alpes / E. Weil / H. Chapelon / A. Bitschy
Artiste prolifique, objet de nombreuses expositions en France et à l'étranger, Ben et ses célèbres phrases s'affichent partout. Et pas seulement dans des musées. Ces phrases blanches sur fond noir sont utilisées sur de nombreux objets dérivés, notamment au rayon papeterie. Mais à chaque nouvelle exposition de Ben, on en apprend un peu plus sur l'homme Ben Vautier. 

Période figurative

A Montélimar, les visiteurs apprendront par exemple que Ben, qui est tout de même le seul artiste français à avoir été exposé au MOMA de New-York de son vivant, s'intéresse depuis longtemps aux questions identitaires et linguistiques. Il a par exemple beaucoup travaillé sur la culture occitane. A travers des prêts de plusieurs musées et collectionneurs privés, on découvre également des oeuvres plus rares, issues de sa période figurative. Ben n'est pas seulement celui qu'il semble être. Son travail depuis des décennies est très riche et mérite de s'y intéresser, au-delà de ses phrases qui ont fait son succès.