Ben crée son "Palais idéal des ego étranges" chez le Facteur Cheval

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/04/2016 à 17H26
expo ben © Ben Vautier

Pendant 4 mois, Benjamin Vautier, alias Ben, investit le château de Hauterives, dans la Drôme, à quelques mètres du Palais idéal du Facteur Cheval. Baptisée "Le Palais idéal des ego étranges", l'exposition réunit ses oeuvres et celles d'une quarantaine d'artistes invités, peintres, sculpteurs et plasticiens. Ambiance drôle, décalée et loufoque garantie !

A bientôt 81 ans, Ben est toujours un grand enfant qui reconnaît avoir un ego surdimensionné sans pour autant se prendre au sérieux. Ses petites phrases drôles et impertinentes n'en finissent pas d'amuser le monde entier. 

A l'image de Joseph Ferdinand Cheval, ce facteur drômois qui passa 33 ans de sa vie à édifier son "palais idéal", devenu un chef-d'oeuvre de l'architecture naïve, l'artiste niçois a créé son propre palais idéal : celui des ego étranges. A vrai dire, les deux personnages sont assez proches, tous deux autodidactes et sans doute un peu fous ! 

Reportage : Jean-Paul Savart et Hugo Chapelon 

Des liens évidents 

Ben "a plein de liens, en fait, avec le Facteur Cheval" reconnaît Marie-José Georges, la directrice du Palais idéal du Facteur Cheval. "Cette notion du détournement, ce rapport à l'écriture. C'est tout ça qui me tentait. Et puis, il a beaucoup d'humour, et ça, ça fait un bien fou !" 
 

Ben devant l'une de ses oeuvres 

Ben devant l'une de ses oeuvres 

© France 3 Rhône-Alpes

L'oeuvre de Ben s'inspire souvent des surréalistes, ceux-là même qui reconnurent le génie du Facteur Cheval. André Breton et Max Ernst visitèrent avec beaucoup d'intérêt le palais idéal de Hauterives. Ils auraient sans doute également apprécié la folie créatrice de Ben. Pourquoi avoir intitulé l'expo "Le Palais idéal des ego étranges ? "Parce qu'à côté du Palais idéal du Facteur Cheval à Hauterives, tout devient étrange" répond l'artiste. "Vous, une simple pomme, l'univers et ses trous noirs". Quant à l'ego, c'est la "matière première de l'art" selon Ben. 

Le Facteur Cheval avait un ego très important. A sa manière, il aimait et travaillait pour son ego. Il est la preuve que l'art contient de l'obsession et de la persévérance.

Ben
illustre ben © France 3 Rhône-Alpes
Ben a invité une quarantaine d'artistes à participer à l'exposition, parmi lesquels Robert Combas, John Armleder et Junko Yamasaki. Leur confrontation est un véritable défi lancé à l'imagination. "Je n'ai pas fait de sélection" précise Ben. "C'est un peu un foutoir. Mais ça marche ! Donc je suis assez content de moi." 
expo ben vautier © Palais idéal du Facteur Cheval

Durant toute la période estivale, des ateliers d'écriture "Fais ton Ben !" seront proposés dans le cadre d'un concours présidé par Ben. Les phrases les plus insolites seront publiées. 

expo ben hauterives © Palais idéal du Facteur Cheval

Le Palais du Facteur Cheval accueille régulièrement toutes sortes d'artistes. Le 16 juin, Francis Cabrel y donnera un concert en formation restreinte. Par ailleurs, une équipe de cinéma vient de s'installer su place pour une durée de 2 mois. Niels Tavernier tourne un film sur le Facteur Cheval avec Jacques Gamblin dans le rôle-titre et Alexandra Lamy dans celui de son épouse. 

Le Palais idéal des ego étranges 
Jusqu'au 31 août 
Château de Hauterives (Drôme)