Arles célèbre le peintre Théo Rigaud

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/04/2015 à 12H23
Théo Rigaud : autoportrait © Théo Rigaud : autoportrait

C'est un peintre méconnu qui a vécu et enseigné à Arles, ville qu'il a aimée pour sa lumière. Théo Rigaud laisse derrière lui une oeuvre picturale dense, à découvrir dans une rétrospective à la Chapelle Sainte-Anne jusqu'au 26 avril.

La ville d'Arles, sa lumière, ses paysages ont beaucoup inspiré les peintres. Vincent Van Gogh est certainement le plus célèbre. Gauguin a peint également dans le pays d'Arles. Un autre peintre, moins connu, a pourtant laissé son empreinte. C'est Théo Rigaud. Installé à Arles (Bouches-du-Rhône) dans les années 50, l'artiste laisse une oeuvre importante. Et beaucoup de souvenirs à des générations d'élèves dont il fut le professeur de dessin et d'histoire de l'art de 1951 à 1975. Une rétrospective retrace son parcours artistique. Pendant longtemps, Théo Rigaud a cherché son style. Sa peinture, expressioniste aux influences cubistes, s'inspire de scènes bibliques mais pas seulement. 

Reportage : Jérémie Hessas - Xavier Schuffenecker 
Dessins, gouaches, aquarelles, huiles...autant de techniques que Théo Rigaud a utilisé pour croquer la lumière d'Arles. Amoureux de sa ville où il vécut pendant 30 ans, ce marcheur, rêveur, choisit d'y installer son atelier, avec son épouse Jacqueline. L'association les amis de Théo Rigaud organisent une exposition dans la Chapelle Sainte-Anne
Affiche de l'exposition Théo Rigaud 

Affiche de l'exposition Théo Rigaud 

© France3/culturebox
Chapelle Sainte-Anne 
Place de la République - Arles

Jusqu'au 26 avril 2015
Entrée libre 
Tél. 04 90 49 62 44