A Poitiers, un musée expose des œuvres volées à des juifs pendant la guerre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/08/2015 à 16H38
Le musée Sainte-Croix de Poitiers présente des oeuvres volées pendant la guerre

Le musée Sainte-Croix de Poitiers présente des oeuvres volées pendant la guerre

© France 3

Elles ne sont pas très nombreuses, quatre seulement, mais ces œuvres sont chargées d’émotion. Elles ont été volées à leurs propriétaires juifs par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. On recherche toujours leurs propriétaires.

Reportage : Sophie Goux, Laurent Gautier et Philippe Ritaine

Libre accès aux œuvres

Les musées français ont l’obligation de laisser libre accès à ces oeuvres qui ont été volées à leurs propriétaires parce qu’ils étaient juifs. On estime à plus de 60 000 ces œuvres de toute nature (tableaux, sculptures, céramiques et objets précieux) spoliées pendant la guerre de 1939-1945. 45 000 ont été restituées. "Même si les biens ne sont jamais donnés, je pense que c'est important de montrer l'origine de ces peintures", explique Daniel Clauzier, historien d'art.
Un bronze de Maillol dont on ignore le propriétaire

Un bronze de Maillol dont on ignore le propriétaire

© France 3
Après la guerre, les objets d’art répertoriés dont on a retrouvé les propriétaires leur ont été restitués. Mais de très nombreux autres restent anonymes.

Les musées français possèdent environ 2000 de ces oeuvres. Celles-ci sont identifiées par les trois lettres MNR pour Musées Nationaux Récupération.
H.Goering fut l'organisateur en chef pour toute l'Europe de ce pillage

H.Goering fut l'organisateur en chef pour toute l'Europe de ce pillage

© France 3
Le musée Sainte-Croix de Poitiers (Vienne) en possède quatre. Elles ont été présentées au public qui les a découvertes. Avec émotion.