150e anniversaire de Toulouse-Lautrec : Albi s'habille aux couleurs du peintre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/10/2014 à 15H11
Au Musée Toulouse Lautrec d'Albi (ici en 2010) 

Au Musée Toulouse Lautrec d'Albi (ici en 2010) 

© AZAM JEAN-PAUL / HEMIS.FR

Albi, la ville natale du peintre Toulouse-Lautrec, s'apprête à célébrer durant des mois le 150e anniversaire de sa naissance, par une exposition temporaire exceptionnelle et toutes sortes d'hommages, parfois insolites.

"Albi va se mettre aux couleurs d'Henri de Toulouse-Lautrec, nous lui devons bien cet hommage !",  a annoncé cette semaine le maire, Stéphanie Guiraud-Chaumeil (DVD). Le musée Toulouse-Lautrec d'Albi abrite la collection publique de ses oeuvres la plus importante au monde et a attiré l'an dernier plus de 183.000  visiteurs, français et étrangers.

Un très riche musée

En 1901, la préfecture du Tarn avait hérité des pièces restées dans son atelier quand il mourut à seulement 36 ans. Et entre les murs de briques rouges du palais de la Berbie, le musée abrite aujourd'hui près d'un millier de toiles, lithographies, affiches et dessins du virtuose. Intimement mêlé à la bohème parisienne de la fin du XIXe siècle, l'artiste croqua aussi bien les chansonniers des cafés-concerts que les danseuses des  cabarets ou les prostituées des maisons closes.

La collection Joyant

Du 12 octobre au 4 janvier 2015, le musée propose une exposition exceptionnelle de la collection Maurice Joyant (1864-1930). Ce marchand de tableaux, qui avait connu Toulouse-Lautrec quand tous deux étaient lycéens, devint son galériste, doublé d'"un vrai ami", a expliqué la conservatrice en chef du musée, Danièle Devynck.

Selon le musée, Maurice Joyant "oeuvra inlassablement à la promotion de Toulouse-Lautrec de son vivant, comme après sa mort, intervenant de façon décisive dans la création des galeries Toulouse-Lautrec au musée d'Albi". L'exposition regroupera "pour une dernière fois le fonds de Joyant qui a  été vendu en 2003 et est désormais aux quatre coins du monde", a souligné Mme  Devynck. Ainsi le Mitsubishi Ichigokan Museum de Tokyo, la Bibliothèque nationale de France et le musée d'Orsay participent à l'évènement en prêtant des pièces.

Une "exposition XXL" sur les façades d'Albi, un concert et dans les restaurants, des menus aux couleurs de Toulouse-Lautrec

Dès le 22 novembre et sur un an, Albi promet une "exposition XXL" avec des reproductions de ses oeuvres affichées un peu partout sur des grilles, des vitres ou des façades de bâtiments. L'Hôtel Rochegude proposera par ailleurs une exposition de lithographies d'Henri-Patrice Dillon (1850-1909), un des contemporains du peintre qui  s'inscrivait "du côté d'un art officiel et accepté de tous", mais sut explorer la vie fourmillante du Paris de la Belle Epoque.

Le 24 novembre, anniversaire de la naissance de Toulouse-Lautrec, un concert sera donné dans l'auditorium du musée par des membres de l'orchestre national du Capitole de Toulouse. Le musée de la mode d'Albi sortira quelques pièces pour évoquer le vestiaire de l'époque du peintre. Les restaurants serviront "des plats aux couleurs de Toulouse-Lautrec" et les cantines scolaires distribueront des pâtes à tartiner "dans des tubes à peinture".