125 ans après sa mort, Auvers-sur-Oise sur les pas de Van Gogh

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/07/2015 à 11H31
La tombe de Vincent Van Gogh © Capture d'écran France 3

Il y a cent-vingt-cinq ans quasiment jour pour jour, Vincent Van Gogh disparaissait à Auvers-sur-Oise. La commune se souvient aujourd'hui de l'artiste avec une saison culturelle qui lui est entièrement dédiée.

Le 29 juillet 1890, Vincent Van Gogh décède de sa blessure dans les bras de son frère Théo, à l'auberge Ravoux. Deux jours plus tôt il s'est tiré une balle dans la poitrine au milieu des champs. 

Cela fait deux mois que le peintre s'est installé dans cette commune champêtre située à 30 kilomètres de Paris, il s'y rapproche de son frère et est suivi par un médecin. Il est instable et souffre de périodes névrotiques.

La maladie, la désorientation ne l'empêchent pas de continuer à peindre. Il produit sur cette seule période quelques soixante-dix tableaux. L'artiste travaille toujours sans relâche lui qui, de toute sa vie, n'a vendu qu'un seul tableau.

Vincent Van Gogh est inhumé dans le petit cimetière local mais le curé n'a pas célébré de messe car Van Gogh était protestant et avait commis l'impardonnable geste du suicide. Sur la tombe, on a planté des tournesols et des dahlias jaunes.

Le reportage de Geneviève Faure, Frédérique Bobin, Pierrick Guennegan, Roma Carles :

Aujourd'hui les temps ont bien changé, Auvers-sur-Oise accueille chaque année 200.000 touristes, les tableaux de Van Gogh sont accrochés dans les plus grands musées du monde. En cette année de commémorations, plusieurs expositions sont organisées dans des lieux emblématiques de la vie du peintre.

Un " Grand Atlas" vient aussi de paraître. Il emmène le lecteur dans les différents lieux où a vécu l'artiste, des Pays-Bas à la Belgique en passant par la France et l'Angleterre. En trente-sept années d'existence, le peintre a eu trente-huit adresses différentes. 

A Auvers-sur-Oise © Capture d'écran France 3

"Sur les pas de Van Gogh", Auvers-sur-Oise, jusqu'au 20 septembre 2015.
"Le grand atlas de Val Gogh", éditions Rubinstein, 24,99 euros.