11/09/2001, les tours jumelles sont dans toutes les toiles de Noël Pasquier

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/09/2016 à 11H27
Noël Pasquier et une de ses toiles

Noël Pasquier et une de ses toiles

© France 3 / Culturebox

Le peintre Noël Pasquier était par hasard à Manhattan le 11 septembre 2001. Il a vu s'effondrer les tours du World Trade Center. Cet événement l'a longtemps empêché de reprendre son travail. Aujourd'hui, les tours martyres sont dans tous ses tableaux, il y inclus des cendres recueillies sur le site de l'attentat.

Comme pour tout habitant de cette planète, il y a pour Noël Pasquier un avant et un après 11 septembre. Sauf que ce peintre français aujourd'hui âgé de 74 ans se trouvait à Manhattan le jour des attentats et a été profondément marqué par ce qu'il y a vécu. Collectant des cendres et des débris "par respect", l'artiste a tenté d'être utile par des gestes individuels comme en donnant son sang.

Le choc a été tel que l'activité artistique de Noël Pasquier s'est interrompue. Impossible pour lui alors de dépasser le traumatisme, tout lui paraissant dérisoire à l'échelle du drame dont il avait été témoin.

Il a depuis repris son travail pictural, mais sans pouvoir se détacher de cet évènement terrible. Aujourd'hui, les tours jumelles sont sur toutes ses toiles, il y inclut des cendres ramassées à Ground Zero.

Reportage :V. Delahautemaison / M. Tafnil / V. Jonnet