WebProgram-Festival 2014 : Hiro's, les dieux tahitiens sur le web

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/03/2014 à 18H32
"Tu" et "Oro", dieux tahitiens du web © S. Tallois

Hiro’s, c’est l’histoire de deux dieux polynésiens envoyés sur terre pour tracer le chemin des hommes. Rainui Teriirere et Tepa Teuru réalisent leur rêve d’acteur, en modernisant la tradition tahitienne sur le web.

HIRO’S est une série humoristique tahitienne (Polynésie Française), née en septembre 2012. Les deux acteurs principaux : Rainui Teriirere et Tepa Teuru sont originaires de Tahiti. Dans cette série, ils représentent chacun un Dieu tahitien : "Tu" Dieu de la guerre et chef charpentier de "Taaroa" et "Oro" également Dieu de la guerre. Taaroa est leur Père, le Dieu de la création. Leur mission est de tracer le chemin des hommes, mais malheureusement, c’est plus facile à dire qu’à faire…

Frères à l’écran et cousins dans la vraie vie, les créateurs de Hiro's nous présentent "Tu" et "Oro" leurs personnages :

Interview : Dominique Pépin, Sophie Tallois

Les pieds dans le plat de la tradition 
A Tahiti la tradition c’est sacré. Rainui et Tepa ne sont pas du milieu audiovisuel. Tepa est charpentier, il construit des bungalows à Bora-Bora. Le rêve ? Non, son rêve à lui c'est de devenir acteur. 

Son jeune cousin Rainui, lui, s'est déjà montré sous les sunlights : il a été élu Mister Tahiti en 2008, puis est devenu animateur télé pour une émission de football. Un début de réseau était créé, il fallait en profiter pour tenter de conquérir le monde depuis leur petite île.

Munis d'un appareil photo et d'un ordinateur ils se lancent. Encouragés par la liberté que permet internet pour la diffusion, ils entreprennent de revisiter la culture polynésienne, en trublions modernes.

Bande-annonce de la saison 2 : 
En réalité fidèles à leurs traditions : la danse, la pêche ou encore la rame, ils bousculent les habitudes et n’hésitent pas à se moquer d'eux-mêmes. Inspirés par des artistes tels que Jamel Debbouze, Gad Elmaleh ou Thomas N'Jigel ils mèlent aux récits de l'histoire ancienne, le vocabulaire moderne du web avec toujours le recul de l'auto-dérision. Ils jouent en costume traditionnel, c'est à dire bien souvent torse-nu.

Interview de Rainui Teriirere et Tepa Teuru, créateurs de la série"Hiro's"
Grâce à l'humour de la série, les jeunes tahitiens peuvent en apprendre sur leurs racines. Beaucoup qui n'y croyaient pas au début sont devenus fans. La notoriété de Hiro's a maintenant dépassé les frontières locales, des internautes suisses organiseraient des soirées sur le thème Hiro’s, avec location de costumes. 

Pour en avoir le cœur net, voici quelques épisodes de leur première saison, à voir sur le site officiel du WebProgram_Festival, où vous pouvez noter votre appréciation, jusqu'au 27 mars, jour du palmarès de ce festival. (Lien sous la photo)
Hiro's copie d'écran © copie d'écran WebProgram_Festival
Les 90 épisodes de la première saison de Hiro’s ont été diffusés sur une chaîne de Télévision locale. La deuxième saison est bien avancée avec 45 épisodes de 4mn réalisés.
 
Retrouvez-les sur la page Facebook de la série.

Les Hiro's viennent pour la première fois en métropole et leur passage à Paris les aurait stupéfaits par la froideur des gens et la violence qu'ils ont ressenti.
Au WebProgram_Festival les contacts sont faciles, ici chacun a besoin de l'autre pour avancer dans son projet.
C'est donc dans une ambiance détendue que les festivaliers ont apprécié le Haka des Hiro's offert à l'apéritif.
Après un stand-up inspiré de leur série, les Hiro's ont offert un Haka aux festivaliers.