Tuer un rat par webcam : l'artiste allemand met fin à son installation polémique

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/03/2015 à 16H12
Le rat dans sa cage, visé par une arme commandée par webcam 

Le rat dans sa cage, visé par une arme commandée par webcam 

© Capture d'écran France 3 / culturebox

Thomas Mehnert souhaitait alerter les opinions sur les dangers des drones. Son installation n'a pas été comprise et il a du la stopper prématurément suite à des menaces de morts.

Le rat était filmé dans une cage par une webcam positionnée sur une arme téléguidée par les internautes via le blog de l'artiste. Victime de son succès, il a du tout arrêter au 11e jour de l'expérience. Il faut dire que la suite comportait un risque réel. Il avait prévu de charger l'arme, laissant libre l'internaute de tirer ou pas. 

L'idée était au départ de dénoncer l'utilisation de drones de surveillance qui peuvent aussi servir à tuer.

Reportage : S. Mallauran, S.Bernard, A. Amin


Relayée par la presse allemande, l'initiative a fait grand bruit sur les réseaux sociaux et a suscité de violentes réactions de la part des défenseurs de la cause animale.
 

Un tweet très menaçant, depuis retiré par son auteur

Un tweet très menaçant, depuis retiré par son auteur

© Capture d'écran France 3 / culturebox