Les sons et les gestes des musiciens auscultés par les ingénieurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/03/2016 à 18H13
De l'instrument à l'ordinateur

De l'instrument à l'ordinateur

© France 3 / Culturebox

L'Université de Technologie de Compiègne étudie le rapport entre le geste des musiciens, en l'occurrence des percussionnistes, et le son que produisent leurs instruments. Comme pour le tournage d'un film, les ingénieurs les couvrent de capteurs pour étudier leur gestuelle sur ordinateur. La prochaine étape se déroulera en public pendant un concert.

Pour obtenir un son, le percussionniste vient fapper un objet, par exemple la peau d'un fût de batterie, avec un autre objet, dans ce cas une baguette. Jusque là, hormis le rythme et la justesse de la force avec lesquels s'opère la rencontre entre les deux, il n'y a pas de mystère. Des chercheurs de l'Université de Technologie de Compiègne se sont posé une autre question. Qu'est-ce qui se passe dans la mécanique du corps humain quand il se met en mouvement afin de produire un son (voir plus haut) ?
Un musicien et son image numérique

Un musicien et son image numérique

© France 3 / Culturebox

Afin de répondre à cette question, ils ont convié des musiciens, ici un percussionniste, les ont équipés de capteurs sur tout le corps et reliés à un ordinateur. Grâce à cette technique inspirée des films tournés en réalité virtuelle, ils peuvent étudier la corrélation entre le corps du musiciens, ses mouvements et le son qui en résulte.

Reportage : JP Rey / A. Wust / F. Desgardins