Le festival Teriaki dans la Sarthe, étrange et envoûtant

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/08/2013 à 16H18
Le chant des filaments résonne à l’Abbaye de l’Epau 

Le chant des filaments résonne à l’Abbaye de l’Epau 

© DR

Du 29 août au 1e septembre 2013, entre Allone et Le Mans, Teriaki le festival des scénographies et des musiques indépendantes bat son plein. Une 9e édition qui mélange des concerts de musique électronique, pop rock et des performances visuelles et sonores.

Nicolas Villenave a débuté sa résidence dans le Dortoir des Moines de l’Abbaye de l’Epau depuis le vendredi 16 août.
Son installation, le CHANT DU FILAMENT prend forme petit à petit.
Les 81 lampes à incandescence sont désormais suspendues dans l’Abbaye et génèrent déjà leur son cristallin propice à un véritable voyage introspectif…
Reportage : W. Colin, Y. Ledos, D. Le Brun
Du 27 au 30 août 2013,  tous les curieux désirant en savoir plus sur cette installation fascinante pourront rencontrer l’artiste  et pourquoi pas assister aux toutes premières séances de diffusion…
La version définitive sera visible au fetsival Teriaki le samedi 30 août de 12h à 18h et le dimanche 1er septembre de 14h à 19h