Immersion dans les arts numériques avec le festival RVBn

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/03/2015 à 12H27
"Pschuuu...." de la compagnie 1-0-1 programmé au festival RVBn du Bron jusqu'au 29 mars

"Pschuuu...." de la compagnie 1-0-1 programmé au festival RVBn du Bron jusqu'au 29 mars

© P. Autexier

Du 25 au 29 mars la ville de Bron près de Lyon explore la magie des arts numériques autour d'une programmation éclectique et ludique. Nuit électro, performances, créations participatives, la deuxième édition du festival RVBn rassemble tous les publics. Invités de choix, les talentueux concepteurs Adrien Mondot et Claire Bardainne ont choisi "Pschuuu", un voyage poétique par la Compagnie 1-0-1.

Le festival RVBn de Bron permet de découvrir en cinq jours les multiples facettes des arts numériques. Au programme cette année, des expositions, des performances interactives et des ateliers de pratique. 

Reportage : S. Adam / L. Crozat / C. Tremosa /L. Marion
Le coup de coeur de Claire Bardainne et d'Adrien Mondot : la poésie de Pschuuu....

On a découvert leur travail grâce à "Pixel", le dernier spectacle de danse de Mourad Merzouki. Les concepteurs Claire Bardainne et d'Adrien Mondot sont les invités du festival RVBn. Une carte blanche dans laquelle ils ont choisi de présenter Pschuuuu... la création de Christoph Guillermet. Entre installation et performance, le spectacle de la Compagnie 1-0-1 est à la fois une œuvre plastique et un spectacle, fait de projections de sable, de lumière et de son. Le spectacle est programmé jusqu'au 29 mars.
Bousculer le public

Avec les ateliers organisés dans la ville de Bron, le festival se donne pour vocation de vulgariser ces nouvelles disciplines et de s’adresser à tous les curieux : geek ou non, juniors et seniors, néophytes comme amateurs éclairés. 

La Fabrique REVERRANCE* par exemple est menée par deux artistes de la compagnie AADDN. Ils invitent les habitants à un voyage contemplatif entre musique et images dans la ville. Dans la rue ils ont capté des moments de vie et offrent une autre vision de la cité. Pour les participants, l'expérience est étonnante, comme le témoigne Claudine Mirodatos : "ce qui m'intéresse le plus, c'est que l'on est obligé de changer ses catégories mentales, parce que c'est un processus complètement différent de la manière dont on réfléchit". 
"Reverrance" le projet participatif des artistes Pierre Amoudruz et David Guerra

"Reverrance" le projet participatif des artistes Pierre Amoudruz et David Guerra

© France 3 / Culturebox
L'homme et la machine 

En ouverture du festival le public a pu chanter à l'unisson les sons du beatboxer Ezra. Bionic Orchestra 2.0 est une partition à la fois sonore et lumineuse raconte l’histoire passionnelle que l’homme entretient avec la machine. "C'est un spectacle qui vient des musiques actuelles mais qui brasse aussi les anciens, les petits", explique Ezra  concepteur du Bionic Orchestra 2.0.  
Pour info les trois lettres de RVB font appel aux couleurs primaires de la vidéo. Le Rouge, le Vert et le Bleu. Pour le N on se doute qu'il s'agit de la première lettre de Numérique.  

Le festival RVBn se poursuit jusqu'au 29 mars 2015 avec des rendez-vous surprenants et interactifs. 

Parmi les temps forts du festival :
- Jeudi 26 mars : "PIxel" par Mourad Merzouki de la Cie Käfig et  Claire Bardainne et d'Adrien Mondot
- Vendredi 27 mars : la nuit électro 
- Samedi 28 mars "Cosmos" de Joris Mathieu qui part à la découverte d’un moineau pendu à un fil dans un arbre.