Diaporama 15 photos
Par Corinne Jeammet @Culturebox

Voyage en Asie avec les créateurs d'hier et d'aujourd'hui à La Pagoda

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/10/2012 à 10H55
  • Pagoda Paris (à gauche) + veste en porcelaine de Li Xiaofeng (Chine)
    01 /15
    Pagoda Paris (à gauche) + veste en porcelaine de Li Xiaofeng (Chine)
    Pagoda Paris (à gauche) + veste en porcelaine de Li Xiaofeng (Chine) © Corinne Jeammet
  • Li Xiaofeng (Chine)
    02 /15
    Li Xiaofeng (Chine)
    Ici, les tessons de céramique recyclés sont travaillés en pièces de haute couture sculpturales.
    © Corinne Jeammet
  • Li Xiaofeng (Chine)
    03 /15
    Li Xiaofeng (Chine)
    Les fragments de porcelaine des dynasties Ming et Qing sont liés entre eux avec des attaches en fils d'argent pour former une veste.
    © Corinne Jeammet
  • Man Fung Yi (Hong Kong)
    04 /15
    Man Fung Yi (Hong Kong)
    Ici détail d'une robe en acier au décor de milliers d'yeux.
    © Corinne Jeammet
  • Man Fung Yi (Hong Kong)
    05 /15
    Man Fung Yi (Hong Kong)
    Cette robe réalisée en acier est ornée d'un décor de milliers d'yeux.
    © Corinne Jeammet
  • Chan Dany (Cambodge)
    06 /15
    Chan Dany (Cambodge)
    Détail d'une tapisserie réalisée à partir de copeaux de crayons de différentes couleurs. 
    © Corinne Jeammet
  • Chan Dany (Cambodge)
    07 /15
    Chan Dany (Cambodge)
    Copeaux de crayons de couleur collés sur un tableau.
    © Corinne Jeammet
  • Ran Hwang (Corée)
    08 /15
    Ran Hwang (Corée)
    Détail d'un tableau réalisé à partir de fils, d'épingles et de cristaux sur un panneau
    © Corinne Jeammet
  • Ran Hwang (Corée)
    09 /15
    Ran Hwang (Corée)
    Ces créations complexes et multidimensionnelles sont réalisées à partir de superpositions d'épingles.
    © Corinne Jeammet
  • Ran Hwang (Corée)
    10 /15
    Ran Hwang (Corée)
    Tableau réalisé à partir de fils, d'épingles et de cristaux sur un panneau
    © Corinne Jeammet
  • Ran Hwang (Corée)
    11 /15
    Ran Hwang (Corée)
    Une multitude de boutons est accroché sur un panneau de bois
    © Corinne Jeammet
  • Ran Hwang (Corée)
    12 /15
    Ran Hwang (Corée)
    Détail d'un tableau composé de fils, d'épingles et de cristaux sur panneau
    © Corinne Jeammet
  • Une collection de chaussures Lotus chinoises et une paire de bottes mongolienne
    13 /15
    Une collection de chaussures Lotus chinoises et une paire de bottes mongolienne
    Une collection de chaussures Lotus chinoises et une paire de bottes mongolienne © Corinne Jeammet
  • Chine
    14 /15
    Chine
    Robe bleue impériale au dragon, jifu. milieu du 19ème siècle.
    © Corinne Jeammet
  • Kimiko Yoshida (Japan-France)
    15 /15
    Kimiko Yoshida (Japan-France)
    Peinture Minotaure de Picasso. Autoportrait. 
    © Corinne Jeammet

L'exposition "L’Asie en Vogue" fait se refléter des collections de textiles anciens -en excellent état de conservation- avec huit artistes asiatiques contemporains majeurs. En utilisant une variété de techniques et de medium, chacun aborde à sa manière le rôle de la mode et du textile en Asie. Avec une conscience aiguë de la texture, de la composition, du détail et de l'artisanat, ils créent et réutilisent les matériaux pour former une identité visuelle forte ancrée dans la culture populaire et l’esthétisme. C’est en puisant dans l'histoire du textile en asiatique et dans l’héritage de la Pagoda Paris, que Tiffany Beres, commissaire d’exposition, spécialiste d’art contemporain asiatique, a regroupé ces oeuvres antiques et modernes sous le thème de la mode et des costumes.


La Pagoda, un trésor architectural tout de rouge vêtu
A l'origine c'est un "hôtel particulier" de style Louis-Philippe. Le bâtiment a été acheté et transformé en pagode par M. Ching Tsai Loo (1880-1957), collectionneur et marchand d'art d’antiquités chinoises et d’Extrême-Orient. Elle a été le berceau d'une collection de chefs-d'oeuvre : meubles, porcelaine, objets d'art de Chine ou d'Extrême-Orient, de l’antiquité ou des grandes périodes Song, Ming... Aujourd'hui, après 2 ans de travaux, son âme revit. L’héritage historique est partagé à travers des programmes artistiques et culturels qui favorisent les liens entre l'Asie et l'Occident.

Exposition "L'Asie en vogue" jusqu'à fin décembre 2012. Pagoda Paris. 48, rue de Courcelles. 75008 Paris. Du mercredi au dimanche de 12h à 18h30. 10 euros.