“Tribute to Marilyn” d’Alessandro Gedda dans les boutiques Rossetti

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/06/2012 à 09H48
  • Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”
  • Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”
  • Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”
    Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn” © Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”
  • Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”
    Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn” © Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”
  • Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”
    Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn” © Alessandro Gedda : “Tribute to Marilyn”

A l’occasion du 50e anniversaire de la mort de Marilyn Monroe (5 août 1962), Fratelli Rossetti participe à la performance internationale “Tribute to Marilyn”, un projet de l’artiste Alessandro Gedda. Pour l’occasion, la marque de chaussures a créé une édition limitée, en hommage à l’actrice : le mocassin à talon aiguille Lady Brera, modèle phare de sa collection automne hiver 2012-13, dans une version en crocodile rouge : “Marilyn red”.

“Tribute to Marilyn” est une exposition de 50 oeuvres consacrées à Marilyn Monroe. Les tableaux sont exposés à la “Società Umanitaria” à Milan, du 20 juin au 10 juillet 2012 (Via Francesco Daverio 7), puis à Cannes, Lugano et Moscou. En plus des peintures, “Tribute to Marilyn” met en scène 5 sculptures d’Alessandro Gedda inspirées par la Lady Brera. Cinq boutiques Fratelli Rossetti accueillent dans leurs vitrines l’édition limitée « Marylin red » ainsi que les sculptures et peintures la mettant en scène.

Florence a lancé le bal à l’occasion du Pitti Uomo (19 au 22 juin 2012), puis Milan pendant la Fashion Week Homme (23 au 27 juin), viennent Paris du 27 juin au 1er juillet, New York et Moscou.

Depuis 2007, Alessandro Gedda a exposé plus d’une centaine de fois en Italie et à l’étranger, ce qui lui a permis de voir sa côte s’accroître ostensiblement.

"Tribute to Marilyn" by Alessandro Gedda, en direct dans l'atelier de l'artiste: