Diaporama 10 photos
Par Corinne Jeammet @Culturebox

Poussez la porte de l'insolite palais Bulles de Pierre Cardin

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/11/2012 à 11H07
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    01 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    En concevant ce palais, Antti Lovag propose une nouvelle forme d’appropriation de l’espace.  L’habitat s’inspire désormais des courbes si naturelles dans l’environnement. Fini les angles et les arêtes qui délimitent de façon rigide les espaces de vie.
    © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    02 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Ce lieu atypique de 1.200 m² habitable se compose d'un amphithéatre (500 places), d'une salle de réception, d'un salon panoramique et de 10 suites.  Jardins et piscines s'étendent sur plus de 8.500 m² de terrain.
    © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    03 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Pour l'architecte, c’est le retour aux racines, aux habitats ancestraux : les grottes, l’habitat troglodyte…  Un lieu où l’expression de la beauté, la souplesse, l’harmonie et l’équilibre laissent libre cours à l’imagination.
    © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    04 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Du sol au plafond, des murs aux fenêtres-hublots, tout est ondulant et sphérique. Ces formes féminines se prolongent dans la décoration avec des meubles conçus sur mesure pour épouser harmonieusement l’architecture par des artistes contemporains.
    © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    05 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Dans les méandres circulaires du palais, on découvre les 10 chambres décorées par des artistes contemporains : Patrice Breteau, Jérome Tisserand, Daniel You, François Chauvin, Gérard le Cloarec...
    © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    06 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Les 10 chambres ont toutes un charme différent, une originalité certaine dûe à l'espace du palais et des vues imprenables sur la baie et les jardins.
    © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    07 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Le palais Bulles de Pierre Cardin © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    08 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Le palais Bulles de Pierre Cardin © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    09 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Le palais Bulles de Pierre Cardin © Louis-Philippe Breydel
  • Le palais Bulles de Pierre Cardin
    10 /10
    Le palais Bulles de Pierre Cardin
    Le palais Bulles de Pierre Cardin © Louis-Philippe Breydel

"Avec le palais Bulles, j’ai voulu être le promoteur de l’insolite" se plait à expliquer Pierre Cardin. C'est vrai que le lieu interpelle ! J'ai eu l'incroyable chance d'assister, en octobre 2008, à un défilé du créateur dans ce lieu magique que je découvrais pour la première fois. Ici, pas de podium mais un show entre bulles et piscine sur fond de grande bleue dans un décor unique. Un souvenir -prolongé aujourd'hui- avec ce bel ouvrage édité pour le 20me anniversaire de l’acquisition du palais Bulles par Cardin. Ce livre revient sur cette incroyable aventure architecturale et sur la vie artistique que le couturier a su insuffler entre ses murs. Dépaysement assuré !

Entre ciel et mer, cette surprenante maison de l’habitologue hongrois Antti Lovag est depuis 20 ans le refuge du plus innovateur des couturiers français. Projet utopiste de la fin du XXe siècle cette maison-bulles, située sur les hauteurs de Théoule-sur-Mer (Alpes-Maritimes), a de quoi surprendre les amateurs d’architecture et d’art contemporain les plus avertis. Car cette folie architecturale n’évoque rien de connu. En 1992, Pierre Cardin a voulu faire de ce nouveau lieu futuriste, labyrinthe des temps modernes hors normes et hors du temps, un endroit pour y installer ses collections. Cette sculpture vivante à la gloire de la sphère, aux courbes généreuses, est, aussi, avec son théâtre en plein air, un lieu de culture insolite. Avec cette maison-concept et ce théâtre-espace, le couturier jouit ainsi d’une résidence à l’image de ses créations.
Le palais Bulles. Préface de Pierre Cardin. Textes de Jean-Pascal Hesse. Photographies de Louis-Philippe Breydel. Edition Assouline. 65 euros.