Diaporama 13 photos
Par Corinne Jeammet @Culturebox

"Persol Magnificent Obsessions": 10 films décortiqués avec minutie

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/07/2012 à 17H27
  • Mur d'entrée de l'exposition "Persol Magnificient Obsessions"
    01 /13
    Mur d'entrée de l'exposition "Persol Magnificient Obsessions"
    Mur d'entrée de l'exposition "Persol Magnificient Obsessions"
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • Photos noir et blanc extraites de "La mort aux trousses"
    02 /13
    Photos noir et blanc extraites de "La mort aux trousses"
    L’obsession : une chorégraphie controlée. Réalisateur : Alfred Hitchcock. Directeur artistique : Robert Boyle.
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • Musicien trompette dans "Pour une poignée de dollars" et "Le bon, la brute et le truand"
    03 /13
    Musicien trompette dans "Pour une poignée de dollars" et "Le bon, la brute et le truand"
    L’obsession : le passage à l’électrique. Réalisateur : Sergio Leone. Bande Originale : Ennio Morricone.
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • Le nain dans "Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain"
    04 /13
    Le nain dans "Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain"
    L’Obsession : Le rêve éveillé. Réalisateur : Jean-Pierre Jeunet. Directrice Artistique : Aline Bonetto.
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • La lampe cochon Amélie dans "Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain"
    05 /13
    La lampe cochon Amélie dans "Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain"
    L’Obsession : Le rêve éveillé. Réalisateur : Jean-Pierre Jeunet. Directrice Artistique : Aline Bonetto.
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • Livre peintures / illustrations Michael Sowa pour "La fabuleux destin d'Amélie Poulain"
    06 /13
    Livre peintures / illustrations Michael Sowa pour "La fabuleux destin d'Amélie Poulain"
    L’obsession : le rêve éveillé. Réalisateur : Jean-Pierre Jeunet. Directrice artistique : Aline Bonetto. Peintres : Michael Sowa.  
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • Mur Hilary Swank dans "Million Dollar Baby"
    07 /13
    Mur Hilary Swank dans "Million Dollar Baby"
    L’obsession : l’intelligence de la boxe. Réalisateur : Clint Eastwood. Conseiller technique, boxe : Hector Roca.  
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • Clap plateau dans "Le Dernier Empereur"
    08 /13
    Clap plateau dans "Le Dernier Empereur"
    L’obsession : la couleur et la lumière. Réalisateur : Bernardo Bertolucci. Directeur de la photographie : Vittorio Storaro.
    © Persol
  • Couloir avec cadres dans "Le Dernier Empereur"
    09 /13
    Couloir avec cadres dans "Le Dernier Empereur"
    L’obsession : la couleur et la lumière. Réalisateur : Bernardo Bertolucci. Directeur de la photographie : Vittorio Storaro.  
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • Int Drugstore: charte couleurs pour la scène 95 dans "Loin du Paradis"
    10 /13
    Int Drugstore: charte couleurs pour la scène 95 dans "Loin du Paradis"
    L’obsession : l’œil artificiel. Réalisateur : Todd Haynes. Directeur artistique : Mark Friedberg. Directeur de la photograhie : Ed Lachman.
    © Persol
  • Bottes portées par Ed Harris dans « Pollock »
    11 /13
    Bottes portées par Ed Harris dans « Pollock »
    L’Obsession : Devenir Jackson. Réalisateur : Ed Harris. Directeur artistique : Mark Friedberg.
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"
  • Silhouettes tenues dans "W.E"
    12 /13
    Silhouettes tenues dans "W.E"
    L’obsession : Etre sur son 31. Réalisatrice : Madonna. Costumière : Ariane Phillips.
    © Persol
  • Silhouettes tenues W.E dans "W.E"
    13 /13
    Silhouettes tenues W.E dans "W.E"
    L’obsession : Etre sur son 31. Réalisatrice : Madonna. Costumière : Ariane Phillips.
    © Exposition "PERSOL MAGNIFICIENT OBSESSIONS"

« Persol Magnificient Obsessions. 30 stories of Craftmanship in film » est la 2me d’une série de 3 expositions, sur 3 ans, dédiées au 7e art et célébrant 30 histoires de savoir-faire artistique présentes derrière certains moments emblématiques du cinéma. Jusqu'au 19 août, Persol célèbre 10 histoires d’une violente passion, d’une recherche acharnée et d’un soin méticuleux du détail, dans ces expositions dirigées par le spécialiste du cinéma et de l’art contemporain Michael Connor. 10 films offrent l’opportunité de voir des objets rares, des notes de recherche, des croquis, des clips vidéo et des clichés. Ici sont explorées les étapes nécessaires à la création d’une icône, de l’immersion d’un acteur dans la recherche du personnage au soin méticuleux du détail d’un costume. Personnages icônes, sons et visuels emblématiques, scènes, costumes, accessoires mythiques... l’exposition montre que le développement de chacun de ces éléments nécessite des heures, des semaines et des mois de recherche et de travail artistique. A ne pas rater si vous voyagez jusqu'à New York cet été.

Lancé en 2011, "Persol Magnificient Obsessions" s’inspire du processus de fabrication manuelle en 30 étapes d’une lunette Persol. Tout comme chaque film naît d’une équipe d’individus associant leurs talents et leur créativité, l’atelier Persol à Turin (Italie) voit chaque paire de lunettes passer entre les mains d’au moins 15 artisans spécialisés, chacun y apportant sa participation.
Museum of the Moving Image. 36-01 35th Avenue Astoria. 11106 New-York. Etats-Unis.