Paris renoue avec les défilés masculins du 18 au 22 janvier

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/01/2012 à 18H40
Défilé Lanvin automne-hiver 2011-2012, à Paris

Défilé Lanvin automne-hiver 2011-2012, à Paris

© P.Verdy. AFP

Paris reprend le flambeau de la mode le 18 janvier, dans le sillage de Milan avec le prêt-à-porter masculin automne-hiver 2011-2012, suivi, du 23 au 26 janvier par la haute couture printemps-été 2012, summum d'artisanat et de sur-mesure.

Des centaines de mannequins, acheteurs et rédactrices du monde entier convergent à Paris pour une semaine qui s'annonce dense, en dépit de la crise. Sur 4 jours et demi, du 18 au 22 janvier, vont se bousculer 51 défilés de mode masculine pour l'automne-hiver 2011-2012.

Quelques nouveaux intègrent le calendrier
Comme chaque saison de nouveaux venus intégrent le calendrier. Le créateur français Yohan Serfaty ouvrira cette fashion week. Il est pour la première fois sur le calendrier officiel de la fédération. A découvrir aussi plusieurs New-Yorkais comme le styliste d'origine cambodgienne Phillip Lim, connu pour sa marque très actuelle "3.1" ou "No editions", fondée par deux stylistes allemands, Christian Niessen et Nicole Lachelle, et dont chaque vêtement est individualisé par un imprimé différent. La marque japonaise Kolor, simple et décontractée, fera aussi ses débuts.

Très attendue, la première ligne de prêt-à-porter du bottier Berluti, créée par le styliste Alessandro Sartori sous la direction d'Antoine Arnault (LVMH). Berluti a débauché en juillet 2011 Alessandro Sartori, D.A. d'Ermenegildo Zegna, le leader incontesté de la mode masculine. Le bottier, célèbre pour ses patines colorées et ses modèles sur mesure à partir de 4.000 euros, veut offrir à ses clients raffinés l'ensemble du vestiaire contemporain.

A découvrir aussi plusieurs New-Yorkais comme le styliste d'origine cambodgienne Phillip Lim, connu pour sa marque très actuelle "3.1" ou "No editions", fondée par deux stylistes allemands, Christian Niessen et Nicole Lachelle, et dont chaque vêtement est individualisé par un imprimé différent. La marque japonaise Kolor, simple et décontractée, fera aussi ses débuts.

Et les fashionistas s'impatientent de découvrir la première collection pour Kenzo (groupe LVMH) des New-Yorkais Humberto Leon et Carol Lim, nommés l'été 2011 à la direction artistique de la marque. Ces stylistes trentenaires se sont fait connaître en ouvrant en 2002 une boutique de mode très pointue. Pour l'instant, ils ont déjà présentés en octobre 2011 leur prêt-à-porter féminin.

La deuxième collection du Londonien Kim Jones pour Vuitton, après des débuts remarqués en juin, sera aussi largement commentée par le microcosme.

A suivre la 1ère journée: Y. PROJECT BY YOHAN SERFATY, JOHN LAWRENCE SULLIVAN, MUGLER, CHRISTIAN LACROIX HOMME, AMI ALEXANDRE MATTIUSSI.

A suivre également les salons professionnels: Tranoi (20-22 janvier. Palais de la Bourse), Capsule Paris Men's (21-23 janvier. Garage Turenne), Mr Brown (21-24 janvier. Au salon Whos' Next-Prêt-à-porter Paris. Porte de Versailles), Man (21-23 janvier, 5 bis rue Froissart. 75003 Paris).