Miniartextil: 54 oeuvres de 20 cm exposées à Montrouge

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/02/2012 à 11H50
  • Kaori Umeda. Flow of time
  • Kaoru Nakano. Energy to be reborn again
  • Misako Wakamatsu. Day by day
  • Pascale Driviere. Milonga
  • Agnieszka Kopec. We
  • Ceca Georgieva. Protecting installation
  • Ghislaine Garcia Berlier. Quello che é, non é ancora
  • Aya Takada. Dear dear
  • Genevieve Moisan. Temptations
  • Minartextil
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Kaori Umeda. Flow of time
    Kaori Umeda. Flow of time © Kaori Umeda.
  • Kaoru Nakano. Energy to be reborn again
    Kaoru Nakano. Energy to be reborn again © Kaoru Nakano.
  • Misako Wakamatsu. Day by day
    Misako Wakamatsu. Day by day © Misako Wakamatsu.
  • Pascale Driviere. Milonga
    Pascale Driviere. Milonga © Pascale Driviere
  • Agnieszka Kopec. We
    Agnieszka Kopec. We © Agnieszka Kopec.
  • Ceca Georgieva. Protecting installation
    Ceca Georgieva. Protecting installation © Ceca Georgieva.
  • Ghislaine Garcia Berlier. Quello che é, non é ancora
    Ghislaine Garcia Berlier. Quello che é, non é ancora © Ghislaine Garcia Berlier.
  • Aya Takada. Dear dear
    Aya Takada. Dear dear © Aya Takada.
  • Genevieve Moisan. Temptations
    Genevieve Moisan. Temptations © Genevieve Moisan.
  • Minartextil
    Minartextil © Minartextil

Cette exposition de mini-textiles, créée en Italie, qui revient pour la 8e fois à Montrouge - pour son unique passage en France - réunit 54 artistes contemporains du monde entier jusqu'au 24 février. Miniartextil est l'un des 3 événements majeurs (avec le salon de Montrouge et la biennale itinérante de la jeune création européenne) à travers lesquels Montrouge s'affirme comme une ville soutenant l'art contemporain et la jeune création.

De Côme à Montrouge
Miniartextil est né sur les rives du lac de Côme, en Italie, il y a plus de vingt ans. Pour Nazzarena Bortolaso et Mimmo Totaro, initiateurs de ce projet au travers de l’association arte&arte, le concept est simple : les oeuvres doivent s’inscrire dans un volume de 20 x 20 x 20 cm. Si le médium doit faire référence au textile, toutes les libertés sont autorisées, en mariant des matières qui échappent au travail traditionnel du tissage, en cohérence avec l’esprit contemporain. Le résultat : une variété surprenante de formes et de techniques, et des oeuvres d’une belle qualité esthétique. Le thème de cette édition est l'« Energie ».

Du concentré d'art en petites dimensions
Le visiteur pénètre au cœur des matières, là où se brouillent les frontières entre l’artisanat, l’art et le design, le néo-textile, la science et la mode. Les 54 mini-œuvres, toutes dans le même format, offrent un concentré d’art textile. Surprenantes, poétiques, esthétiques, elles marient savoir-faire ancestraux et dernières innovations en matière de fibres ou de textiles. Miniartextil, c’est aussi une scénographie originale, présentant chaque sculpture miniature dans un écrin en suspension, léger et épuré. La mise en scène est inspirée de celle de la Chiesa di San Francesco de Côme, où se tient intialement l'exposition.

Minartextil

Minartextil

© Minartextil

Autour de l'exposition
Cette année sont également partenaires des galeries parisiennes. Les salons de l’Hôtel de Ville de Montrouge, dotés de lustres et de plafonds peints début 1900, accueillent une dizaine d’installations de grand format d’artistes invités ponctuant, grandeur nature, cette manifestation internationale d'art contemporain textile. Ici l'art textile prend ses aises: on pourra ainsi admirer l’animal de Jean-Philippe Hausey-Le Plat, les corps lumineux de l’artiste slovène Anda Klancic ou l’installation du duo Bela Bela.

Anda Klancic

Anda Klancic

© Anda Klancic
Salons de l'hôtel de ville de Montrouge. 43, avenue de la République. 92120 Montrouge. Entrée libre, tous les jours de 10h à 19h.