Le gantier Causse, un nouveau métier d'art dans l'escarcelle de Chanel

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 14H18, publié le 27/09/2012 à 10H15
Réalisation d'un gant dans une manufacture à Millau (Aveyron)

Réalisation d'un gant dans une manufacture à Millau (Aveyron)

© N. Thibaut. AFP

La maison Chanel, qui compte déjà huit maisons au sein de sa filiale Paraffection dédiée aux métiers d'art, vient d'acquérir le gantier Causse, créé en 1892 et dernière manufacture de gants en activité à Millau (Aveyron).

Paraffection a commencé en 1985 à racheter le parurier Desrues avant d'ajouter progressivement d'autres métiers - les broderies Lesage, le bottier Massaro, le plumassier Lemarié, les chapeaux Michel, l'orfèvre Goossens, le parurier floral Guillet et le brodeur Atelier Montex- autant de fournisseurs de la haute couture et du prêt-à-porter de luxe.
      
"L'atelier est un partenaire de longue date de Karl Lagerfeld et du studio de création de Chanel pour ses collections de haute couture et de prêt-à-porter", rappelle Chanel. "Le rôle de Paraffection est de donner à ces maisons les moyens de se développer", a indiqué Bruno Pavlovsky, président des activités mode de Chanel et président de chacune des maisons d'art.

Causse : un savoir-faire rare et traditionnel
Quatre générations de la famille se sont succédées à la tête des gants Causse jusqu'en 2003 qui a vu l'arrivée aux côtés d'Olivier Causse, représentant la quatrième génération, de nouveaux partenaires qui se sont attachés à la relance de la marque. L'équipe dirigeante resteront aux commandes de l'entreprise qui emploie 40 personnes et produit près de 25.000 paires de gants par an.

"Nous travaillons avec les gants Causse depuis de nombreuses années. Il y avait une vraie légitimité à se rapprocher", a poursuivi M. Pavlovsky qui explique l'arrivée de Chanel dans l'entreprise par "le souhait des actionnaires privés d'évoluer vers autre chose". "La maison Causse dispose d'un savoir-faire rare et traditionnel que nous voulions préserver. A travers cette acquisition, nous maintenons l'excellence du savoir-faire gantier en France", souligne-t-il.

L'entreprise, comme pour les autres maisons de Paraffection, "poursuivra sa collaboration avec l'ensemble des grands noms du luxe sans exclusivité et renforcera la diffusion de la marque Causse en France et à l'international", a précisé Chanel. Pour Bruno Pavlovsky, il s'agit pour Paraffection "à la fois d'un investissement dans la création pour l'ensemble des maisons de luxe et une réalité économique avec des maisons qui se développent, recrutent et recherchent sans cesse de nouveaux clients".