La Cité de la mode et du design s’ouvre au public le temps de 2 salons

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/10/2011 à 10H28
  • Cité de la mode et du design
  • L'OFFICIEL de la mode n° 427-428, octobre 1957
  • L'OFFICIEL de la mode, n°453-454, 1959
  • L'OFFICIEL de la mode, n°453-454, 1959,page 164
  • Défilé Marc Jacobs hiver 2011-12.
  • DITA von Teese
  • Affiche salon du vintage et TMode
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Cité de la mode et du design
    Cité de la mode et du design © AFP. P.Escudero
  • L'OFFICIEL de la mode n° 427-428, octobre 1957
    L'OFFICIEL de la mode n° 427-428, octobre 1957 © L'OFFICIEL de la mode
  • L'OFFICIEL de la mode, n°453-454, 1959
    L'OFFICIEL de la mode, n°453-454, 1959 © L'OFFICIEL de la mode
  • L'OFFICIEL de la mode, n°453-454, 1959,page 164
    L'OFFICIEL de la mode, n°453-454, 1959,page 164 © L'OFFICIEL de la mode
  • Défilé Marc Jacobs hiver 2011-12.
    Défilé Marc Jacobs hiver 2011-12. © L'OFFICIEL 1000 modèles n°114
  • DITA von Teese
    DITA von Teese © Christophe Mourthe
  • Affiche salon du vintage et TMode
    Affiche salon du vintage et TMode © Affiche salon du vintage et TMode

A l’occasion de l’ouverture de « Docks en Seine » au public, 200 exposants présentent le meilleur de la mode, du mobilier et des accessoires vintage au salon du Vintage et le meilleur de la création mode et accessoires au salon TMODE. Un espace de 4.000 M² les accueille les 29 et 30 octobre 2011.

Quid de la Cité de la mode et du design
Cet espace de 14.000 m² surplombe la Seine. Implanté à l’Est de la capitale, Docks en Seine s’inscrit dans le périmètre du grand projet d’aménagement de la Ville de Paris, « Paris Rive Gauche ». La Ville de Paris a conservé les anciens magasins généraux du Port autonome de Paris construits en 1907 par l’architecte Georges Morin-Goustiaux pour y installer la Cité de la Mode et du Design. Les architectes Jakob+MacFarlane ont transformé les magasins généraux en œuvre architecturale audacieuse : l’Institut Français de la Mode en est le premier occupant. Des 2010, l’espace évènementiel de ce lieu devient le port d’attache de manifestations de mode et de design.

Le salon du vintage : les années 50 sont de retour
La série Mad Men a relancé la tendance. Côté mode, des pièces fifties signées de maisons de couture ont été aperçues sur les podiums des fashion weeks, côté design, la rétro consacrée à la designer Charlotte Pernand confirme ce regain d’intérêt apporté au mobilier des années 50.

Pour cette 8ème édition, un hommage est rendu à la mode des années 50. Au lendemain de la guerre la silhouette féminine change, elle se poétise en «femme-fleur», voluptueuses avec hanches marquées, taille fine et épaules arrondies. La mode est alors à la recherche d’une nouvelle perfection. Apprêtées, les femmes ont un maquillage impeccable, leur coiffure est soignée. La silhouette typique est le « New Look » lancé par Christian Dior avec sa collection «corolle» en 1947. L’illustrateur René Gruau a influencé cette tendance et sa pièce clef : la jupe sablier qui est une jupe serrée à la taille puis ample et ondulante. C’est aussi le grand retour de Coco Chanel avec son tailleur en 1954. Cette mode est synonyme d’élégance, de sophistication et d’une féminité raffinée. Audrey Hepburn, égérie de Givenchy à cette époque, incarne l’élégance simple et le glamour. Autre icône au chic intemporel, Grace Kelly. La mode masculine marche aussi dans les pas de la mode féminine. Un costume bien taillé souvent d’inspiration italienne qui confère aux hommes prestige et allure. Les accessoires reviennent comme les boutons de manchettes, chapeaux, mallettes… Franck Sinatra est l’exemple même de l’homme des années 50.

La tendance fifties dans le mobilier est aussi de retour. Aujourd’hui, ces meubles connaissent une seconde jeunesse. Beaucoup de pièces emblématiques sont rééditées ou inspirent fortement de nouvelles créations qui utilisent les formes et matériaux de cette époque. Les grands modèles d’inspiration sont notamment la chaise Tulip de Saarinen, les meubles très « géométriques » de Jean Prouvé ou encore les croisillons des chaises de Harry Bertoia. Les meubles aux lignes aériennes et couleurs franches reviennent en force dans nos intérieurs.

50ème édition de TMODE, un salon de créateurs mode et accessoires
Mode, bijoux, accessoires… Depuis 2003, au salon TMODE une centaine de créateurs dynamisent l’univers de la mode et du prêt-à-porter grâce à une vision fraîche et une forte énergie créative. Couplé à l’espace Mode & accessoires, une zone décoration met à l’honneur des exposants qui travaillent le textile d’ameublement.
Cité de la mode et du design. 32, quai d’Austerlitz. 75013 Paris. Salon du vintage et TMode, les 29 et 30 octobre de 10h à 19h.