Diaporama 5 photos
Par Corinne Jeammet @Culturebox

Invitation au voyage avec "Travel in Style" de Norman Parkinson

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/09/2012 à 08H53
  • Une élégante en chapeau Cardin survole Paris (Nena von Schlebrugge, 1960)
    01 /05
    Une élégante en chapeau Cardin survole Paris (Nena von Schlebrugge, 1960)
    Paris vu d’avion ! Quel bonheur pour une femme chic de s’envoler en portant un chapeau Pierre Cardin. La composition est révolutionnaire et d’un graphisme intemporel. Vue de dos, les mains ouvertes comme pour saisir la ville, la Tour Eiffel en ligne de mire, la nuque bien dégagée, soulignant le port de tête. La pose est si parlante que l’on a l’impression de voir le visage de cette femme, mystérieuse et sophistiquée.
    © Norman Parkinson
  • Des jeunes femmes sur la terrasse du Condé Nast Building sur Lexington Avenue, à New York (1949)
    02 /05
    Des jeunes femmes sur la terrasse du Condé Nast Building sur Lexington Avenue, à New York (1949)
    Elles sont jeunes, actives, belles et elles veulent dominer le monde. En attendant, elles sont sur la terrasse du Condé Nast Building sur Lexington Avenue, à New York ! On les imagine se racontant leur dernière sortie, fantasmant sur les robes qu’elles voudraient s’acheter, partageant les potins. Le chapeau de l’une semble vouloir rivaliser avec les sommités des gratte-ciel.
    © Norman Parkison
  • L'art de voyagerl (Wenda Parkinson, 1951)
    03 /05
    L'art de voyagerl (Wenda Parkinson, 1951)
    Sur le tarmac de Nairobi, la femme de Norman Parkinson se hausse au rang de déesse, descendue de son avion, parfaite, statuaire, pour aller à la conquête du Kilimandjaro.
    © Norman Parkinson
  • Anne Gunning en manteau de mohair rose au City Palace (Jaipur, Inde, 1956)
    04 /05
    Anne Gunning en manteau de mohair rose au City Palace (Jaipur, Inde, 1956)
    Après la 2nde Guerre Mondiale, la découverte de l’Inde et de ses couleurs explosives a été un choc. Norman Parkinson, montre les vêtements mais aussi le pays : l’éléphant richement paré, incarnation de Ganesh avec son cornac, les soldats aux portes de Jaipur et le manteau en mohair rose de Jaeger qui - de la tenue des soldats à la teinte pétale du manteau du mannequin - fait le lien entre l’Orient et l’Occident
    © Norman Parkinson
  • Le photographe Norman Parkinson
    05 /05
    Le photographe Norman Parkinson
    Avec plus de 60 ans de carrière chez Vogue, Harper’s Bazaar, Town & Country et d’autres magazines internationaux, Norman Parkinson (1913-1990) est reconnu mondialement pour sa vision radicalement raffinée et ludique de la mode. En 1981, il devient le photographe officiel de la famille royale britannique. En 1990, ce grand voyageur s’éteint à Singapour, en pleine prise de vue.
    © Norman Parkinson

L’exposition « Travel in Style » pose ses valises, à la galerie d’art de la Vallée Village du 15 septembre 2012 au 6 janvier 2013. Rendant hommage à Norman Parkinson, quasi jamais exposé en France, elle présente 23 des plus célèbres clichés de ce photographe de mode des années 1950 aux années 1970. RDV au pays de l’élégance intemporelle, là où le raffinement du voyage rencontre ces aventurières si distinguées qui poussaient le chic à demeurer impeccables et resplendissantes, même après 12 heures d’avion ! Inspiré par son époque, Norman Parkinson a inventé un glamour contemporain pour des femmes “réalistes et actives”. Son œuvre parle toujours d’une modernité et d’un style éternellement actuels. En osant photographier les mannequins en extérieur, dans des décors spectaculaires, il invente la photo de mode moderne. Le voyage devient le prétexte pour rencontrer l’autre, faire dialoguer l’Orient et l’Occident, susciter des passerelles entre les cultures du monde.

Ce parcours raconte une féminité chic, parfois décalée (ou impertinente). Il aimait les femmes telles qu’elles sont, vivantes, actives, sensuelles, pleines d’esprit. Il bouscule durablement le monde de la mode, en affirmant une nouvelle écriture photographique. Ces photographies séduisent par leur force, leur fantaisie, leur côté décalé et leur élégance. Devenues iconiques, elles subliment des femmes en mouvement, alliant humour chic et glamour irrévérencieux, impensable dans la photo de mode avant Norman Parkinson.
Galerie d’art contemporain de La Vallée Village. 3 Cours de la Garonne. 77700 Serris. Tous les jours de 10h à 19h.