Didier Ludot rend hommage à Montana, dans ses vitrines, au Palais Royal

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/09/2012 à 09H30
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal [
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal [
    Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal [ © Corinne Jeammet
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
    Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal © Corinne Jeammet
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
    Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal © Corinne Jeammet
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
    Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal © Corinne Jeammet
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
    Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal © Corinne Jeammet
  • Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal
    Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal © Corinne Jeammet

Antiquaire de mode et expert en haute couture Didier Ludot porte le plus vif intérêt aux créateurs des années 80 car il considère que ces derniers sont une source d’inspiration inépuisable pour les jeunes stylistes des années 2010. Depuis ses débuts, il admire le travail de Claude Montana. À l’occasion de la fashion week, il investi jusqu'au 7 octobre les arcades du Palais Royal pour exposer ses créations provenant de ses archives personnelles.

Le perfectionnisme et l’exigence définissent les collections du créateur. Coloriste inspiré, il travaille l’uni, élimine le superflu afin de mettre en valeur une coupe nette et rigoureuse.

Claude Montana, une référence dans l'histoire de la mode
Pour Didier Ludot, Claude Montana est le créateur phare des années 80. Par le luxe des matières employées (cashmere, vison), il se démarque des autres et est à l’antipode des intellectuels nippons qui déferlent sur Paris au début de la décennie. Il symbolise le luxe jeune et moderne par l’utilisation du cuir et du serpent, par ses couleurs très fortes : les violets, les roses, les anis et le bleu klein. Ses silhouettes de patineuses, les cols entonnoirs et le travail du cuir feront de lui le styliste de la modernité.

Tout le monde se souvient des émeutes que provoquaient ses shows dans la cour carré du Louvre ou défilaient les joggings de vison violet, les pulls inspirés par sa chienne sharpe Pei et les sweeters imprimés panthères portés par les plus grands top-models (Carla Bruni, Karen Mulder, Anne Rohart…).

Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal

Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal

© Nouvelle Prod / Agence Révolutions.
 

C’est pour cette raison que Lanvin, fin 1989, lui demandera de réveiller cette maison endormie. Il entre alors en haute couture. Il utilise l’organza, la ziberline, le satin duchesse dans les couleurs les plus raffinées. Ses manteaux courts portés sur des fuseaux lui ont permis de remporter le dé d’or pour les collections haute couture de Lanvin en 1991 et 1992 ou le talent de Claude Montana a su exacerber la sensualité et la sophistication de la femme.

Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal

Didier Ludot invite Claude Montana au Palais Royal

© Nouvelle Prod / Agence Révolutions.
 

Didier Ludot. 20-24 Galerie Montpensier. 75001 Paris.