Carte blanche aux maîtres d'art 2011 dans les vitrines du Palais-Royal à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/11/2011 à 18H21
  • Yves Parisse, tailleur, graveur sur cristal (maison Baccarat)
  • Joël Bertin, fondeur, typographe
  • Gérard Bordes, céramiste
  • Michael Woolworth, litographe, éditeur d'art
  • Laurent Nogues, créateur graphique en gaufrage, dorure et incrustation
  • Détail d'une broderie François Lesage
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Yves Parisse, tailleur, graveur sur cristal (maison Baccarat)
    Yves Parisse, tailleur, graveur sur cristal (maison Baccarat) © Marc Antoine Mouterde
  • Joël Bertin, fondeur, typographe
    Joël Bertin, fondeur, typographe © Marc Antoine Mouterde
  • Gérard Bordes, céramiste
    Gérard Bordes, céramiste © Marc Antoine Mouterde
  • Michael Woolworth, litographe, éditeur d'art
    Michael Woolworth, litographe, éditeur d'art © Marc Antoine Mouterde
  • Laurent Nogues, créateur graphique en gaufrage, dorure et incrustation
    Laurent Nogues, créateur graphique en gaufrage, dorure et incrustation © Marc Antoine Mouterde
  • Détail d'une broderie François Lesage
    Détail d'une broderie François Lesage © Delphine Achard

A l'occasion de cette exposition “Carte blanche aux maîtres d’art 2011”, Frédéric Mitterrand, ministre de la culture et de la communication décernera le titre de Maître d'Art à 6 de ces professionnels: Joël Bertin, fondeur typographe ; Gérard Borde, céramiste ; François Lesage brodeur haute couture ; Laurent Noges, créateur graphique en gaufrage, dorure et incrustation ; Yves Parisse, tailleur, graveur sur cristal et Michaël Woolworth, lithographe, éditeur d'art.

Focus sur le brodeur François Lesage
Héritier d'une longue tradition de brodeurs pour la haute couture et le prêt-à-porter, François Lesage est, dès son plus jeune âge, habitué aux prouesses techniques et esthétiques réalisées par ses parents pour les collections de Madeleine Vionnet ou d'Elsa Schiaparelli. Après un apprentissage au sein de l'atelier familial, François Lesage part aux États Unis pour ouvrir un atelier sur Sunset Boulevard mais après le décès de son père en 1949, il rentre à Paris prendre en charge les destinées de la maison. Il crée alors ses propres collections d'échantillons, vite appréciées par Balmain, Balenciaga, Robert Piguet, Jacques Fath.

François Lesage, 2011

François Lesage, 2011

© DR

François Lesage, le brodeur de référence
C'est au cours des années 60 que le talent novateur de François Lesage s'émancipe du poids de la tradition. Il expérimente des matériaux nouveaux, des traitements audacieux de matières plus classiques et compte alors parmi sa clientèle de grands noms de la mode comme Lanvin, Givenchy, Dior, Grès, Patou, Yves Saint Laurent. Pendant les années 70, il développe les broderies sur jersey et de nouvelles techniques comme les motifs prédécoupés fixés grâce à des films thermoplastiques. Au cours des années 80, commence une collaboration avec les couturiers américains Calvin Klein, Bill Glass, Geoffrey Beene... Tout au long de cette décennie, François Lesage établira de nouveaux dialogues avec la mode française, notamment avec Karl Lagerfeld et Christian Lacroix. Les années 90 voient affluer de nouvelles commandes de créateurs aussi novateurs que Thierry Mugler ou Jean-Paul Gaultier. François Lesage entre au comité Colbert et l'année 1992 marque l'ouverture de son école de broderie ou il accueille, afin de pérenniser son art et transmettre son savoir-faire, des étudiants du monde entier.
 

Collection Chanel Paris-Byzance Métiers d’art 2010

Collection Chanel Paris-Byzance Métiers d’art 2010

© © CHANEL

En 2002, la maison Lesage entre dans la galaxie Chanel et il devient pour Karl Lagerfeld un partenaire irremplaçable. Créateur inspiré et interprète des plus célèbres couturiers, François Lesage et son équipe a mis au point une centaine de nouvelles broderies qui constituent la plus grande collection de broderie de haute couture au monde.

Exposition “Carte blanche aux maîtres d’art 2011” du 23 novembre 2011 au 15 janvier 2012. Vitrines du Palais-Royal et de la galerie de Valois. Ministère de la Culture et de la Communication. Horaires d'ouverture du jardin: 7h - 20H30