Angéline Melin raconte une histoire d’amour... pour Hugo Boss

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/02/2012 à 09H38
  • Opération Hugo Boss-Angéline Melin
  • Opération Hugo Boss-Angéline Melin
  • Opération Hugo Boss-Angéline Melin
  • Opération Hugo Boss-Angéline Melin
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Opération Hugo Boss-Angéline Melin
    Opération Hugo Boss-Angéline Melin © Opération Hugo Boss-Angéline Melin
  • Opération Hugo Boss-Angéline Melin
    Opération Hugo Boss-Angéline Melin © Opération Hugo Boss-Angéline Melin
  • Opération Hugo Boss-Angéline Melin
    Opération Hugo Boss-Angéline Melin © Opération Hugo Boss-Angéline Melin
  • Opération Hugo Boss-Angéline Melin
    Opération Hugo Boss-Angéline Melin © Opération Hugo Boss-Angéline Melin

Dans le cadre de la réouverture en juin de son Flagship-store des Champs Elysées, le géant allemand du prêt-à-porter masculin et féminin a donné carte blanche à l’illustratrice Angeline Melin. La blogueuse, qui adore Paris, a imaginé une histoire d'amour qu'elle déclinera en plusieurs tableaux sur la façade du magasin.

Outre les directeurs artistiques, les personnalités, les mannequins... depuis quelques temps, les bloggeurs ont la cote. Les marques vont les chercher pour la création de collections « capsules » ou pour des événements spéciaux.

Angéline Melin a déjà eu une première expérience dans le milieu de la mode
L'illustratrice a déjà officié dans le milieu de la mode. Ainsi, pour la marque Pennyblack, Angeline Mélin avait dessiné un sac en édition limité le « Blog Bag ». La marque italienne du groupe Max Mara lui avait aussi confié la customisation de sa boutique du 66, rue Bonarparte à Paris, où elle avait crée une atmosphère ludique en habillant ses personnages grandeur nature aux couleurs de la collection Pennyblack hiver 2011/2012.

Cette fois-ci, elle croque une histoire d'amour en 4x3 pour Hugo Boss
Le temple de 1.100 m2, inauguré en 2004, divisés en trois niveaux, se prépare à une métamorphose tout en continuant à accueillir clients et touristes. Chaque mois, au gré des 7 vitrines mises à sa disposition, l’illustratrice de mode déclinera, dans un décor stylisé, les péripéties amoureuses de Juliette et Louis, avec en filigrane Paris et ses clins d’oeil touristiques. Semblables à un court-métrage, les scènes esquissent les premiers contours d’une histoire d’amour contemporaine :

• De février à mars, à travers son coup de crayon inimitable, Angéline Melin présentera les principaux protagonistes, Juliette et Louis.
• De mars à avril, elle mettra en scène leur rencontre amoureuse, leur premier rendez-vous...
• D’avril à mai, la ville lumière sera le témoin de nos amoureux à travers un Paris redessiné.

Hugo Boss invite également à suivre les aventures de Juliette et Louis sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter... avec un concours international sur Facebook qui permettra de remporter un week-end à Paris pour deux. Dès mars, Hugo Boss lancera sur Foursquare un concours pour vivre une journée de shopping unique en compagnie d’un VIP et d’un personal shopper.