Diaporama 10 photos
Par Corinne Jeammt @Culturebox

6e journée des défilés parisiens: des valeurs sûres sur les podiums

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/10/2011 à 17H25
  • Issey Miyake, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    01 /10
    Issey Miyake, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    Cette collection très féminine tire son inspiration du monde végétal et des fleurs.Les robes aériennes courtes se jouent de la transparence mais sont structurées avec des formes architecturées. Le tout décliné dans des nuances colorées énergiques.
    © AFP. F.Guillot
  • Andrew GN, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    02 /10
    Andrew GN, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    Andrew GN, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011) © AFP. F.Guillot
  • Costume National, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    03 /10
    Costume National, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    Costume National, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011) © AFP. F.Guillot
  • Céline, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    04 /10
    Céline, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    La Britannique Phoebe Philo a ébloui par sa maîtrise d'une mode minimaliste mais désirable: trenchs et vestes, fermés par un large ceinturon, associés à des jupes longueur genoux et des pantalons longueur cheville. Moderne et graphique, la collection Céline sobre et énergique fait la part belle au cuir et aux jeux de transparence.
    © AFP. P. Verdy
  • LE FRAIS
    05 /10
    LE FRAIS
    "Des petites robes légères et des ensembles en coton symbolisent cette tendance".
    © Isabel Marant, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011). AFP. P. Kovarik
  • Hermès, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    06 /10
    Hermès, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    Christophe Lemaire, pour sa 2ème collection Hermès, a confirmé une option "slow wear" - style indémodable à l'épreuve du temps: djellabas sans manche, tuniques, robes claires aux motifs ajourés, pantalons bouffants. L'orange, signature de la maison, côtoie un violet iris intense.
    © AFP. P.Verdy
  • Kenzo, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    07 /10
    Kenzo, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    Les New-Yorkais Humberto Leon et Carol Lim, qui se sont fait connaître grâce à leurs boutiques ultra-pointues Opening Ceremony à New York puis Tokyo, succèdent à Antonio Marras chez Kenzo qui a dirigé pendant 8 ans le prêt-à-porter.
    © AFP. P.Kovarik
  • Galliano, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    08 /10
    Galliano, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    Le programme chez John Galliano annonçait un passage du cinéma en noir et blanc à la couleur. La marque propose carreaux et imprimés, jupes plissées ou pantacourts, manteaux crème, vestes en lin brodé, blouses écrues. Arrive la couleur sous la forme de pastels: Bermuda vert d'eau et robes aux volants en cascades.
    © AFP. F.Guillot
  • Givenchy, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    09 /10
    Givenchy, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    Chez Givenchy, du "total look" rose très pâle, du chemisier à petit col fermé, rechauffé par une veste de smoking, au pantalon legging qui se dézippe sur le mollet. La veste smoking se fait redingote, aux revers de soie ou de croco, sur des minishorts. Le noir, couleur fétiche du D.A. l'Italien Riccardo Tisci fait son apparition.
    © AFP. P.Verdy
  • Steffie Christiaens, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    10 /10
    Steffie Christiaens, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011)
    Steffie Christiaens, printemps-été 2012, Paris (2/10/2011) © DR

Paris accueille 11 défilés le dimanche 2 octobre 2011: Akris, Andrew GN, Costume National, Céline, Alexis Mabille, Issey Miyake, Hermès, John Galliano, Kenzo, Steffie Christiaens, Givenchy.
 

Première collection optimiste de Yoshiyuki Myamae chez Issey Miyake
Après le traumatisme du séisme qui a frappé son pays en mars, il a voulu évoquer le renouveau au travers d'une narration femme-fleur, faisant évoluer sa collection du bouton sur le point d'éclore à la floraison et à l'épanouissement total. Les vêtements sont imprégnés du savoir-faire traditionnel et des techniques du Japon contemporain. Ainsi les matières aux effets de transparence ont été réalisées par une teinture traditionnelle de Kyoto. Tandis que les leggings strech ajourés de résille apportent une touche sportive à ces silhouettes.