4 artistes s'amusent avec les pierres précieuses à la Fondation Cartier

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/04/2012 à 14H24
  • La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini
  • La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini
  • La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini
  • Aquarium de Beatriz Milhazes
  • Aquarium de Beatriz Milhazes
  • Jeweled Triangle de David Lynch
  • Jeweled Triangle de David Lynch
  • Nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano
  • Nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini
    La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini © Philippe Gontier © Cartier.
  • La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini
    La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini © Philippe Gontier © Cartier.
  • La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini
    La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini © Philippe Gontier © Cartier.
  • Aquarium de Beatriz Milhazes
    Aquarium de Beatriz Milhazes © Philippe Gontier © Cartier.
  • Aquarium de Beatriz Milhazes
    Aquarium de Beatriz Milhazes © Philippe Gontier © Cartier.
  • Jeweled Triangle de David Lynch
    Jeweled Triangle de David Lynch © Philippe Gontier © Cartier.
  • Jeweled Triangle de David Lynch
    Jeweled Triangle de David Lynch © Philippe Gontier © Cartier.
  • Nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano
    Nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano © Philippe Gontier © Cartier.
  • Nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano
    Nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano © Philippe Gontier © Cartier.

La Fondation Cartier pour l’art contemporain et Cartier présentent, jusqu'au 21 avril, l'exposition "Cartier joaillier des arts". Créer une oeuvre d’art à partir de pierres précieuses ou semi-précieuses non utilisables en joaillerie car percées, démontées, gravées et détériorées ; redonner une 2e vie aux perles, aux émeraudes, aux saphirs, aux grenats, aux pierres de lune, aux diamants et aux rubis… C'est le challenge relevé par 4 artistes contemporains de renommée internationale. Résultat: 4 oeuvres, surprenantes, où chaque artiste ressuscite à sa façon l’âme des pierres !

Le Jeweled Triangle de David Lynch
À partir des pierres précieuses et fines, David Lynch a réinventé un objet usuel : une lampe. Une fois allumée, cette oeuvre aux allures de machine en mouvement crée une atmosphère singulièrement « lynchienne ». Les effets de la lumière qui danse sur le métal blanc et lisse, associés au mouvement cadencé des 3 gemmes colorées – citrine, améthyste, béryl vert – révèlent la faculté de David Lynch de nous plonger dans son univers mystérieux, surréaliste et surprenant. Cette lampe explore notre rapport à la lumière, aux reflets et à la symbolique des pierres, tout en questionnant notre relation aux objets quotidiens. Une autre oeuvre de David Lynch, un court-métrage intitulé Diamonds, Gold and Dreams, est projeté dans un dôme... un kaléidoscope de diamants qui fait tourner les têtes !

Jeweled Triangle de David Lynch

Jeweled Triangle de David Lynch

© Philippe Gontier © Cartier.

La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini
Une oeuvre, imaginée par l’architecte et designer italien. Grâce à un ensemble de pierres précieuses et de pierres fines, Alessandro Mendini a créé une « colonne sans fin », exceptionnelle par la magie du jeu de l’éclat et des reflets qu’elle provoque. Ce défi consiste, selon les principes de l’architecture gréco-romaine, à empiler par strate plus de 7 blocs autour d’un axe central : les pierres ont été sélectionnées, classées par catégories, encapsulées dans des cylindres de cristal, et insérées verticalement au sein de cannelures d’or rose. Topazes, citrines, péridots, émeraudes ont été figées dans la résine époxy. Pesant 700 kg, mesurant 2,30 m, contenant 24 kg d’or, la Colonne de Cartier a nécessité plus de 18 mois de travail.

La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini

La Colonne de Cartier d'Alessandro Mendini

© a

L'aquarium de Beatriz Milhazes
Cette installation est composée d’éléments en suspension et de motifs décoratifs. Composée de 15 brins, dont le plus grand mesure 2 mètres, Aquarium est un mobile richement orné, aux dimensions monumentales. Inspiré des motifs et des couleurs de ses toiles et de ses collages, ce mobile a été créé avec un grand souci du détail. Beatriz Milhazes a choisi des pierres précieuses et fine, ainsi que des perles pour orner son oeuvre comme elle aurait choisi les couleurs de sa palette de peintre – diamants, rubis, opales, topazes, saphirs, turquoises... Des rosaces, des ornements floraux et abstraits, des formes géométriques, des motifs rythmiques, des arabesques, associés aux matériaux inattendus comme la résine et le métal, constituent une oeuvre fantastique et théâtrale, surprenante.

Aquarium de Beatriz Milhazes

Aquarium de Beatriz Milhazes

© Philippe Gontier © Cartier.

Le nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano
C'est une pièce imaginée par le cinéaste Takeshi Kitano en 2010. Rassemblant les accessoires indispensables au « peintre parfait », cette valise est inspirée de l’univers onirique et plein d’humour de l’artiste japonais. Cartier a travaillé le cuir, l’or, le quartz et l’obsidienne. Des pinceaux à la palette, du gobelet au chevalet, du béret aux bonbons, des crayons à sa muse gonflable, le peintre ne manque de rien pour créer son chef d’oeuvre n’importe où, à partir de cette valise complète.

Nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano

Nécessaire Gosse de peintre de Takeshi Kitano

© Philippe Gontier © Cartier.

Quid de la fondation Cartier pour l'art contemporain
Créée en 1984 par Alain Dominique Perrin, alors Président de Cartier International, elle est située dans un bâtiment dessiné par l’architecte Jean Nouvel. Espace de création pour les artistes et lieu de rencontres entre l’art et le public, elle favorise la création contemporaine et en diffuser la connaissance, via des expositions thématiques ou personnelles et passe alors commande aux artistes. Elle organise aussi les Soirées Nomades, rendez-vous avec les arts de la scène. En s’exportant les expositions et la collection confèrent à la Fondation Cartier sa dimension internationale. Elle croise tous les domaines de la création contemporaine, du design à la photographie, de la peinture à la vidéo, de la mode au spectacle vivant.
La fondation Cartier pour l'art contemporain. 261, Boulevard Raspail. 75014 Paris.