3 records du monde pour la vente aux enchères Hermès Vintage

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/10/2012 à 09H57
Sac "Victoria" en crocodile (33.000 euros) + Sac "Constance III Elan" en lézard niloticus (15.500 euros)

Sac "Victoria" en crocodile (33.000 euros) + Sac "Constance III Elan" en lézard niloticus (15.500 euros)

© Hermès

Un sac "Victoria", un sac "Constance" et un valet de nuit signé d'un décorateur français, ont battu mardi des records du monde lors de la vente aux enchères Hermès Vintage qui a rapporté au total 1,5 million d'euros, selon l'organisateur Artcurial.

Un "Victoria" en crocodile porosus chocolat a établi "un record du monde pour ce type de sac à 33.000 euros" (avec les frais) et un sac "Constance III Elan" en lézard nicolitus lisse noir a été adjugé 15.500 euros, battant aussi un record. La pièce maîtresse, un sac "Birkin" en crocodile porosus bleu jean, n'a pas battu le record actuel à 61.000 euros. Il est parti à 58.000 euros avec les frais. Un autre, de même taille, également en croco rare a été adjugé 56.000 euros. Le dernier record est venu d'un "Home Valet" en chêne cérusé signé du décorateur français Paul Dupré-Lafon (1900-1971) qui est parti à 25.000 euros avec les frais.

La vente a vu de plus petites pièces devenir l'objet d'enchères animées. Une montre circa 2000 estimée 400-600 euros s'est envolée à 4.000 euros. De même, une loupe en argent estimée 200 à 300 euros a été adjugée 1.950 euros avec les frais.

"La vente a bien marché", a estimé l'expert d'Artcurial, Cyril Pigot. "Les pièces principales ont été achetées par des particuliers, collectionneurs de pièces Hermès", a-t-il dit. M. Pigot ne s'est pas dit déçu que le sac Birkin en croco bleu n'ait pas atteint de nouveau record: "c'est un très beau prix compte-tenu de la situation économique et on parle de sacs à main!". Globalement, les prix se maintiennent "dans des sphères hallucinantes. Même si le sac est considéré comme un objet unique, comme un regard sur un artisanat qui s'approche d'une oeuvre d'art, on est sur un objet utilitaire!", a-t-il jugé.

Vente Hermès Vintage, 30 octobre 2012

Vente Hermès Vintage, 30 octobre 2012

© Artcurial
 Artcurial organise depuis une dizaine d'années des enchères consacrées à des pièces vintage d'Hermès provenant de particuliers
"Même lors de la crise de 2008/2009, les ventes n'ont jamais baissé", a-t-il poursuivi car "Hermès est une marque culturelle tellement ancrée en France, assortie d'une aura internationale". "Les gens viennent de toute la France et de l'étranger" a-t-il assuré. "Il n'y a pas d'effet de mode. La valeur des objets se maintient dans le temps et pour les acheteurs, à la typologie très diversifiée, il s'agit de s'approprier une certaine part de la mémoire collective liée à une grande tradition de l'artisanat français", a-t-il conclu.