"Les journées particulières" : LVMH ouvre au public 53 lieux d'exception dont le maroquinier Moynat

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/05/2016 à 17H56
Moynat, un savoir-faire à la française

Moynat, un savoir-faire à la française

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Maisons de haute couture, joailliers, parfumeurs de renom, le temps d'un week-end, le géant du luxe, le groupe LVMH ouvre les portes de 53 de ses sites au grand public, à l'occasion des Journées particulières. Un rendez-vous à ne pas manquer, jusqu'au 22 mai 2016. Reportage chez Moynat, l'un des plus anciens malletiers français.

Reportage : M. Berrurier / A. Delcourt / N.Aibar
Fondée en 1849, Moynat est l'un des plus anciens malletiers français. Au début du XXe siècle, la Maison se spécialise dans les malles et bagages pour automobiles. De nombreux brevets sont déposés et la marque devient l'un des grands noms de la maroquinerie française. Un succès florissant jusqu'à l'après-guerre. Peu à peu, l'entreprise perd des marchés, confronté à la concurrence. Elle ferme ses portes en 1976.

Le nom tombe peu à peu dans l'oubli, il est racheté par le groupe LVMH en 2010. Tous les sacs et autres produits de maroquinerie sont toujours fabriqués entièrement à la main en France. L'entreprise tente de se refaire un nom, notamment auprès de la clientèle étrangère. Et c’est l'un des 53 lieux qui ouvrent leurs portes au public ce week-end, à l'occasion des Journées particulières : visite de la boutique et de l'atelier sont au programme. Autre emblème du luxe à la française, la maison Dior, qui ouvre aussi son atelier pour l'occasion. 

Reportage : France 3 Paris Île-de-France / G. Faure / N. Loncarevic / S. Fouquet / C. Gombergh

53 lieux en Europe

A Paris, mais également en régions, il est donc possible de découvrir l'univers du luxe, comme à Saint-Florence en Vendée, pour une visite des ateliers du célèbre maroquinier Louis Vuitton. L'événement dépasse même nos frontières car certains ateliers ou boutiques se situent en Espagne, en Pologne, au Royaume-Uni ou encore en Italie, là où se trouve par exemple la boutique historique de Bulgari à Rome. 

Attention, certaines visites se font uniquement par réservation, d'autres sont accessibles directement sur les lieux de l'événement. Tous les lieux et les informations pratiques sont à retrouver sur le site de l'événement