Le "digigraphiste" Guy Charoy s'affiche à Nancy

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/02/2012 à 17H58
œuvre numérique de Guy Charoy

œuvre numérique de Guy Charoy

© Guy Charoy

Le Cinéma d'art et d'essais "Caméo Saint-Sébastien" de Nancy accueille une exposition temporaire des œuvres du "digigraphiste" Guy Charoy. Ce professeur retraité pratique cette forme d'art graphique depuis plusieurs années, une découverte numérique que l'on doit, une fois encore, aux équipes de France 3 Lorraine.

 

 

La peinture numérique est apparue à la fin des années 80, avec l'éclosion du "Net Art". Depuis le numérique n'a cessé d'intégrer un à un tous les modes d'expression artistique : photographie, musique, cinéma... jusqu'à l'apparition des cybersculptures d'Alexandre Lavigne ou de Tim Duffield, dans les années 90, qui ouvraient définitivement l'ère de la réalité augmentée et annonçait l'apparition des mondes virtuels. Ces fusions entre technologie numérique et arts traditionnels ne datent donc pas d'hier comme en témoigne ce reportage de France 3 Lorraine réalisé en 1989 sur la "robotsculpture" de Christian Lavigne. 

 

 

Plus de quinze ans après ce reportage, la passion du numérique et la quète de l'innovation n'ont pas quitté les équipes rédactionnelles de France 3 Nancy qui seront à nouveau au rendez-vous de "Hierogamie Primordiale" en 2006. Christian Lavigne a perdu sa moustache mais nullement sa fougue technologique. 

 

 

Depuis mars 2011, la ville de Paris possède un lieu culturel entièrement dédié aux arts numériques ( et aux musiques actuelles), avec la réouverture du Théâtre de la Gaité Lyrique à Montparnasse. Jusqu'au 25 mars 2012, le théâtre accueille une exposition intitulée "2062 : aller-retour vers le futur" qui présente un large panorama de cet art numérique en pleine effervescence.