Le Centre national du costume de scène expose ses Insolites

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/03/2011 à 09H34
Le Centre national du costume de scène expose ses Insolites

Le Centre national du costume de scène expose ses Insolites

© Culturebox

Le Centre national du costume de scène de Moulins fait la part belle à l'inattendu. Jusqu'au 15 mai 2011, le musée présente une centaine d'habits de lumière surprenants dans le cadre d'une exposition baptisée "Les Insolites".

Latex, métal, coquillages ou carton, tout ou presque peut être utile pour confectionner un costume de scène. C'est ce que prouvent ces habits de théâtre et d'opéra du début du siècle à nos jours. Ici, point de dentelles ou de broderies, des matériaux inédits créent des effets visuels saisissants.
Exemple : une veste destinée aux comédiens des festivités mises en scène par Philippe Decouflé lors des Jeux Olympiques d'Albertville en 1992. Des tiges en plastique ont été accrochées à la veste. A leur bout : de petites étiquettes. De quoi donner l'illusion que le personnage qui la porte se trouve sous la neige.
D'autres pièces étonnent comme les masques de Jean Cocteau et la robe d'Isabelle dans "L'illusion comique" (1965), recouverte de broderies en fil de fer.
Pour l'occasion, la Comédie-Française, l'Opéra de Paris ou encore la Bibliothèque nationale ont prêté au Centre une partie de leur collection.
Le musée ouvert il y a cinq ans avait déjà créé l'évènement l'an dernier avec son exposition "Vestiaires de divas" qui avait accueilli près de 50.000 visiteurs.

A voir aussi sur Culturebox :
- Vestiaires-de-divas-des-robes-et-du-rêve-au-Centre-national-du-costume-de-scène
- Dans-les-coulisses-des-opéras-l'italienne-à-alger-et-Ariane-à-Naxos
- Dans-les-coulisses-de-l'opéra-de-quat-sous--les-costumes