La Fête des Lumières lyonnaise illumine Dubaï

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/03/2014 à 11H40
Dubaï Festival of Lights

Dubaï Festival of Lights

© KARIM SAHIB / AFP

Jusqu'à la fin du mois de mars, le centre de Dubaï est illuminé par le "Dubaï Festival of lights", une déclinaison de la Fête des Lumières de Lyon. 32 oeuvres sont présentées dont certaines créations proviennent des dernières éditions lyonnaises, comme Mirage Metropolis de Jean-Charles de Castelbajac ou Serenade de Chantal Thomass.

La Fête des Lumières de Lyon accueille chaque année entre 3 et 4 millions de visiteurs. Aujourd'hui sa renommée est mondiale. Pour preuve ce Dubaï Festival of Lights qui réexpose largement des créations de l'évènement lyonnais.

Reportage: Julien Sauvadon, Catherine Martin

Outre les créations de Chantal Thomass et Jean-Charles de Castelbajac, les dubaoites peuvent admirer "l'Aquarium Car" de Stéphane Masson, "le Prince of Light" de Damien Fontaine, ou encore les esquimaux "The Anookis" pour lesquels il n'a pas été facile de trouver un mur aveugle dans un quartier tout en verre.

Pour l'occasion certains projets de la fête lyonnaise sont sortis des cartons. Ils n'avaient pu se faire faute de budget. Testés à Dubaï, ils pourraient être proposés à Lyon lors de la prochaine édition de la Fête des Lumières.  

La fresque des lyonnais dans le métro dubaïote

La fresque des lyonnais dans le métro dubaïote

© France3/culturebox

Budget de l'opération menée par l'association Only Lyon : 2 millions d'euros, dont 1,2 millions pour la partie artistique.

Dubaï Festival of Lights jusqu'au 30 mars à Dubaï City