L'Etat va lancer deux grandes commandes pour "donner une plus grande visibilité à la photographie"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/07/2016 à 14H15
"Small univers" - Rencontres d'Arles 2014

"Small univers" - Rencontres d'Arles 2014

© FRANCK PENNANT / AFP

La ministre de la Culture, Audrey Azoulay a annoncé lundi lors de l'inauguration de la 47e édition des Rencontres internationales de la photo, à Arles, que l'Etat allait lancer "prochainement" deux grandes commandes photographiques pour donner une plus grande visibilité de la photo au quotidien".

Une première commande sera lancée, par appel d'offre le 12 juillet pour "concrétiser un projet sur le Grand Paris", a précisé la ministre. "Elle s'inscrira dans une histoire de la photographie documentaire qui va du baron Haussmann à la commande de la DATAR qui confia à des photographes la mission de représenter le paysage français des années 80", a-t-elle ajouté. "C'est un soutien fort et immédiat à la photo", a dit Mme Azoulay. 

Six projets seront aidés chaque année jusqu'en 2026

La deuxième commande photographique, "inédite", selon la ministre, "se déploiera sur tout le territoire national" sur le thème de "la jeunesse en France aujourd'hui". Une vingtaine de photographes seront sélectionnés puis accueillis en résidence. L'appel à projet sera lancé en septembre.
Rencontres d'Arles 2016 - Accrochage

Rencontres d'Arles 2016 - Accrochage

© Culturebox / Capture d'écran
La ministre a par ailleurs confirmé la constitution, cet automne, d'un "Parlement des photographes pour réunir la diversité des approches et des démarches photographiques et faciliter la circulation de l'information. Enfin Mme Azoulay, a annoncé vouloir "redéfinir les axes de travail de la mission pour la photographie".

Hommage à Michel Tournier

Pour sa première visite comme ministre aux rencontres internationales de la photo, Mme Azoulay a rendu par ailleurs hommage à l'écrivain Michel Tournier, disparu en janvier 2016. Il en fut l'un des cofondateurs, et est également l'origine de la création de l'Ecole nationale de la photographie, dont le nouveau bâtiment doit être inauguré en 2018.

La ministre a parcouru ensuite les principales expositions des 47es rencontres avant de rencontrer la mécène Maja Hoffmann et de visiter le chantier de sa fondation, autour de la tour de 56 mètres imaginée par l'architecte américain Frank Gerhy.

Rencontres Internationales de la Photographie
Arles du 4 juillet au 25 septembre 2016