"Willis from Tunis", le chat qui ouvre sa gueule contre tous les réactionnaires

Par @Culturebox
Publié le 24/06/2017 à 12H32
Exposition "Willis from Tunis" au Musée Lafage de Lisle-sur-Tarn, le chat rebelle de Nadia Khiari qui dénonce lesrépressions

Exposition "Willis from Tunis" au Musée Lafage de Lisle-sur-Tarn, le chat rebelle de Nadia Khiari qui dénonce lesrépressions

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Le musée Raymond-Lafage de Lisle-sur-Tarn accueille jusqu'au 31 octobre, l'exposition "Cartooning for peace" avec pour invité vedette "Willis from Tunis". Le fameux chat contestataire né dans la fureur du printemps arabe de 2011, sous les doigts de Nadia Khiari. Aujourd'hui, le matou rebelle et sa propriétaire agitent les réseaux sociaux et font le tour des expositions.

Quand les dessins et quelques mots en disent plus que tous les discours politiques... Aujourd'hui encore, caricaturistes et dessinateurs de presse ouvrent les yeux des lecteurs sur la réalité, leur seule arme : un crayon et des idées. Humour noir ou satire décapante, l'exposition "Cartooning for peace" parrainée par Plantu, le caricaturiste du "Monde", rappelle que, malgré les violentes atteintes, la liberté d'expression est encore debout.

Parmi les invités de l'exposition du Musée  Raymond-Lafage de Lisle-sur-Tarn, la dessinatrice Tunisienne Nadia Khiari auteure et maman du matou révolutionnaire "Willis from Tunis". 

Ma plus grande fierté, c'est quand les gens s'approprient mes dessins et qu'ils défilent avec dans des manifs

Nadia Khiari
Reportage : E. Wat / J. Pigneux / M. Dailly
Doté d'un humour grinçant, son chat a connu un tel succès auprès de réseaux sociaux (suivi par 48 000 abonnés sur Facebook) que Nadia Khiari a sorti un recueil des chroniques amères sur la révolution tunisienne. Né en plein tumulte lors du dernier discours de Ben Ali, le 13 janvier 2011, le félin en colère continue aujourd'hui de porter un autre discours contre toutes les répressions. 
Nadia Khiari © France 3 / Culturebox
La liberté des femmes, le chômage, les affaires politiques, Willis from Tunis porte chaque jour un regard acerbe sur l'actualité. Sa chronique quotidienne est attendue par des milliers de fans. 

Au début ce personnage me permettait de dire des choses de manière anonyme, aujourd'hui je ne me planque plus derrière

willis from tunis nadia Khiari

© France 3 / Culturebox / capture d'écran
Pour Anne-Marie Carrassus, la commissaire de l'exposition Cartooning for peace, convier une femme tunisienne qui ose dessiner et dire des vérités toutes bêtes c'est aussi renouer avec la tradition du dessin de presse.

Nadia Khiari c'est une femme qui a du chien !

Willis from Tunis cartooning for peace © France 3 / Culturebox
Nadia Khiari dessine aussi pour Siné Mensuel, Zelium, Courrier International et Noir et Blanc et a publié le livre  Le manuel du parfait dictateur qui répertorie ses dessins les plus insolents.