Van Gogh revisité à Poitiers

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/11/2009 à 10H57
Van Gogh revisité à Poitiers

Van Gogh revisité à Poitiers

© Culturebox

La Maison de la Gibauderie à Poitiers propose jusqu'au 22 novembre 2009 d'aborder l'immense oeuvre de Vincent Van Gogh sous un point de vue modeste et original. Celui d'un peintre de la région qui a réinterprété ses toiles à partir de la correspondance du peintre avec son frère. L'exposition se conclut par un spectacle musical, "Cantate de Van Gogh", interprété par la chorale "A coeur joie".

C'est une façon unique de faire la connaissance d'un peintre qui vécut bien avant les enregistrements sonores ou vidéos. Vincent Van Gogh a échangé avec son frère Théo quelques six-cent lettres, en l'espace de 18 ans. Il y a raconté ses travaux, ses études de paysages, ses errements, ses espoirs, ses désespoirs, a discuté famille, travail, solitude. Ce témoignage fleuve, précieux, est conservé en grande partie au musée Van Gogh à Amsterdam. Jusqu'au 3 janvier 2010 une exposition est dédiée toute entière à cette correspondance, aux croquis de travail, aussi, que Van Gogh adressait à son frère marchand d'art, pour le tenir au courant de l'avancement de ses toiles qu'il lui faisait parvenir ensuite. Si vous ne vous déplacez pas aux Pays-Bas, sachez que l'on retrouve des parties de cette correspondance dans plusieurs ouvrages édités en France. Et pour le plaisir, en voici un tout petit extrait :

"Le temps ici est froid mais on voit néanmoins de bien belles choses. Ainsi hier soir un coucher de soleil citron malade, mystérieux, d’extraordinaire beauté – des cyprès bleu de prusse, des arbres à feuilles mortes de tous les tons rompus là contre, c’était pas piqué des vers. Tu ne saurais t’imaginer combien je suis content que tu aies des peintres avec toi et ne restes pas seul dans l’appartement ainsi qu’aussi pour moi je suis fort content d’avoir une aussi bonne compagnie que celle de Gauguin.
à bientôt et encore une fois merci de ta bonne lettre."