Une partie de la Tour Eiffel vendue aux enchères à 420.000 euros

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/11/2016 à 16H40
tronçon tour Eiffel © Arcurial

Artcurial, à l’occasion de sa vacation dédiée à l’Art Déco, a mis aux enchères le 22 novembre, une pièce emblématique de la capitale française : un tronçon de l’escalier d’origine de la tour Eiffel, adjugé à 420.000 euros.

D’une hauteur de 2,60 mètres et composé de 14 marches, le tronçon provient de l’escalier d’origine de la tour Eiffel, datant de 1889, qui reliait le 2e au 3e étage du monument. Issu d’une collection privée, il était estimé entre 40.000 et 50 000 €. Il a été adjugé à 420.000 euros. 
 
En 1983, l’installation d’un ascenseur entre les deux derniers étages de la Tour Eiffel oblige le démontage d’un escalier. Il est alors découpé en 24 tronçons, de 2 à 9 mètres de hauteur. L’un d’eux est conservé au premier étage de la Tour et trois autres sont offerts à des musées français : les musées parisiens d’Orsay et de la Villette et le musée de l’Histoire du fer à Nancy. Le 1er décembre 1983, les 20 éléments restants sont vendus aux enchères. La vente est un immense succès et les tronçons d’escalier sont acquis par des collectionneurs du monde entier.
Escalier, tronçon © Arcurial
 

Un tronçon vendu 550.000 € en 2009

Les différentes parties sont aujourd'hui présentées dans de prestigieux sites à travers le monde. L’un se trouve dans les jardins de la Fondation Yoishii à Yamanashi au Japon, un autre près de la Statue de la Liberté à New York ou encore à Disneyland. D’autres se trouvent dans des collections privées étrangères notamment au Canada, en Suisse, en Italie et au Brésil. Le sculpteur César, quant à lui, a récupéré en 1983 des éléments issus des travaux d'allégement de la tour pour sa sculpture Hommage à Eiffel. Quant aux deux seuls tronçons restés en France, ils sont acquis par le chanteur Guy Béart qui les revend en mars 2015.
 
Régulièrement, certains réapparaissent dans les ventes publiques. C'est ainsi qu'en 2009, un tronçon de 2,70 mètres s'est envolé à 550.000 €, dix fois son estimation, emporté par un acheteur privé américain.
 
En 2013, un tronçon d’origine de 3,50 mètres de haut comprenant 19 marches, reliant lui aussi le 2e au 3e étage de la Tour Eiffel avait été adjugé 220.000 €  frais inclus. Cette fois-ci, c’est le tronçon numéroté 13 qui sera proposé.