Une nonne fait retirer d'une vente une oeuvre de Zhang Daqian

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/10/2012 à 13H04
"A cheval dans la campagne à l'automne" (à droite) + "My life with Father" (à gauche)

"A cheval dans la campagne à l'automne" (à droite) + "My life with Father" (à gauche)

© AFP + Sotheby's

Une oeuvre de Zhang Daqian -devenu en 2011 l'artiste le plus lucratif devant Picasso- a été retirée de la vente à Hong Kong après qu'une nonne bouddhiste taïwanaise en eut revendiqué la propriété, a annoncé lundi la maison d'enchères Sotheby's.

"A cheval dans la campagne à l'automne" (1950) était estimée à 1,6 million de dollars (1,2 million d'euros). Elle devait être proposée lundi avec 324 autres peintures chinoises pour un produit d'enchères total attendu à 22 millions de dollars.

"Puisque la requérante et le consignataire ne parviennent pas à résoudre leur différend de façon mutuellement satisfaisante, Sotheby's a décidé de retirer la peinture de l'enchère", a déclaré la maison. La nonne a saisi la Haute cour de Hong Kong contre Sotheby's, selon le quotidien local de langue anglaise South China Morning Post. Lu Chieh-chien affirme que Zhang Qian (1899-1983) a fait don de l'oeuvre à son père, un ami proche, dans les années 1950. Lu l'a reçue de son père en cadeau de mariage puis l'a transmise à son frère lorsqu'elle est entrée dans les ordres. Son frère l'a confiée à un employé pour qu'il la conserve en lieu sûr mais il s'est révélé plus tard incapable de remettre la main dessus.

Zhang Daqian est devenu numéro un au hit parade des enchères mondiales en 2011, détrônant Pablo Picasso, relégué à la quatrième place derrière le Chinois Qi Baishi et l'Américain Andy Warhol. Zhang Daqian, peintre respectueux des traditions de la peinture chinoise, qui occupait la troisième place en 2010, a réalisé un produit de ventes aux enchères d'un montant cumulé de 554,53 millions de dollars en 2011, avec 1.371 lots vendus.