Un quart de visiteurs en plus pour les musées de la Ville de Paris en 2013

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/01/2014 à 19H20
L'exposition Keith Haring au Musée d'art moderne de la Ville de Paris en avril 2013

L'exposition Keith Haring au Musée d'art moderne de la Ville de Paris en avril 2013

© PMG / SIPA

Les musées de la Ville de Paris ont connu une fréquentation record en 2013 : le nombre de visiteurs ont enregistré une hausse de 27 % par rapport à 2012, à plus de 3 millions, a indiqué la ville mardi. Un bon chiffre qui s’explique par le succès d’expositions temporaires comme celle consacrée à Keith Haring.

Les 14 musées municipaux -parmi lesquels le Musée d'Art Moderne, le musée Carnavalet, le Palais Galliera, le Petit Palais-, désormais réunis au sein de  l'établissement public Paris Musées, ont accueilli l'an dernier 3.037.766  visiteurs, précise un communiqué de la Ville de Paris.
 
Les collections permanentes, gratuites depuis 2002, ont accueilli 1,360 million de visiteurs, un chiffre stable par rapport à l’an dernier.
 
Grand succès pour l’exposition Keith Haring
En revanche, le nombre de visiteurs pour les expositions temporaires (1,674 million) a connu une hausse de plus de 65% par rapport à l’année précédente. Un bond qui est dû au succès notamment de l’exposition Keith Haring qui a accueilli environ 300.000 personnes l'été dernier au Musée d'Art Moderne, souligne la Ville de Paris.
 
Le Palais Galliera, consacré à la mode, qui a rouvert fin  septembre après des travaux de rénovation, a aussi connu "un vif succès" grâce aux expositions "Paris haute couture" (hors les murs, à l'Hôtel de Ville, plus de 200.000 visiteurs) et Alaïa (toujours en cours, jusqu'au 26 janvier).

De bons chiffres aussi pour le Petit Palais (525.000 visiteurs) qui présente actuellement une exposition consacrée à Jordaens.
 
Léger repli au Louvre, fréquentation stable au Centre Pompidou
Dans un rapport de mai 2013 examiné en octobre par le Conseil de Paris, la Chambre régionale des comptes d'Ile-de-France avait souligné en creux les insuffisances du nouvel établissement public Paris Musées, en parlant de "plusieurs défis" à relever, notamment sur "la conquête de nouveaux publics". L'institution financière s'étonnait qu'aucun des 14 musées municipaux ne  figure parmi les dix sites culturels parisiens les plus visités. La  fréquentation globale était de 1,4 million de visiteurs en 2011.
 
De son côté, le Louvre a enregistré l’an dernier un repli du nombre de visiteurs (9,2millions, soit -5,1%) qui s’explique par une fréquentation record en 2012, année marquée par l’ouverture du département des Arts de l’Islam, par une exposition Raphaël et une autour de la Sainte Anne de Léonard de Vinci.
 
Quant au Centre Pompidou, sa fréquentation a été stable en 2013 (3,745 millions de visiteurs), presque au niveau de celle de 2012 (3,791 millions) qui était un record historique. L’exposition Roy Lichtenstein a accueilli à elle seule un demi-million de personnes et l’exposition Dali 790.000. Simon Hantaï a attiré, lui, plus de 260.000 visiteurs.