Un fonds pour financer les actions artistiques du Grand Paris Express

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/05/2016 à 11H30
Chantier dans l'ouest parisien, 2015

Chantier dans l'ouest parisien, 2015

© IP3 PRESS/MAXPPP

La Société du Grand Paris Express, le futur réseau de métro automatique en rocade autour de la capitale, a mis en place un fonds pour financer la programmation artistique qui accompagnera ce "chantier du siècle en Ile-de-France".

Ce fonds, dont le premier Conseil d'administration s'est tenu mardi, est notamment destiné à "recueillir des fonds privés pour soutenir et amplifier la mise en oeuvre de ces projets artistiques", a annoncé mercredi la Société du Grand Paris dans un communiqué.

Un grand rendez-vous artistique et culturel pour lancer les travaux

Le lancement des travaux sera marqué par un "grand rendez-vous artistique et culturel" (parade, cirque, danse, concert,...) baptisé "KM1" (Kilomètre 1), le 4 juin à Clamart, début d'une série d'animations qui accompagneront l'ensemble des chantiers. La programmation artistique et culturelle a été confiée à Jérôme Sans (cofondateur du Palais de Tokyo) et José-Manuel Gonçalvès (directeur du Centquatre-Paris).

Le Grand Paris Express prévoit à l'horizon 2030 de doubler le réseau actuel de métro, avec environ 200 km de nouvelles lignes (n° 15, 16, 17 et 18) autour de Paris pour 2 millions de voyageurs quotidiens, et 68 gares à construire, avec l'aide d'une trentaine de cabinets d'architecture "Toutes les entreprises impliquées dans la transformation et la vie de la métropole francilienne - constructeurs, transporteurs, promoteurs, commerçants, entreprises, mécènes - et toutes celles qui se sentent concernées par ce projet d'avenir qu'est le Grand Paris Express sont invitées à soutenir la mise en oeuvre d'une programmation culturelle exigeante, fédératrice et innovante", affirme la Société dans le communiqué.