"Tomi Ungerer Forever", l’expo hommage qui célèbre les 85 ans de l’illustrateur

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/11/2016 à 17H16
Tomi Ungerer à Strasbourg. Il fêtera ses 85 ans le 28 novembre 2016

Tomi Ungerer à Strasbourg. Il fêtera ses 85 ans le 28 novembre 2016

© PATRICK SEEGER/dpa PATRICK SEEGER / DPA / AFP

Une centaine d’artistes ont pris leur crayon pour fêter les 85 ans de Tomi Ungerer. L’expo qui présente ces créations vient d’ouvrir ses portes. "Tomi Ungerer Forever" est à découvrir jusqu’au 19 mars 2017 au musée Tomi Ungerer à Strasbourg.

Le célèbre illustrateur  strasbourgeois Tomi Ungerer fêtera ses 85 printemps le 28 novembre prochain. Un anniversaire fêté avec quelques jours d’avance par le musée qui porte son nom à Strasbourg. Son cadeau ? L’expo hommage "Tomi Ungerer Forever" qui réunit une centaine d’œuvres de grands noms de l’art graphique.

Reportage : L. Schaeffer / T. Holz / C. Biehler

Deux générations d’artistes inspirées par Tomi Ungerer

Tomi Ungerer est l’un des plus brillants dessinateurs de sa génération.  Ses livres pour enfants "Les Trois Brigands" et "Jean de la Lune" ont fait le tour du monde. Son affiche contre la ségrégation raciale Black Power/White Power est devenue une icône. 

Deux générations d’illustrateurs ont été marquées par son travail. Des artistes qui, aujourd’hui, lui rendent hommage à travers l’exposition "Tomi Ungerer Forever". Les œuvres exposées ont toutes un lien avec le travail de Tomi Ungerer.
Tomi Ungerer vu par Christian Antonelli (détail de l'oeuvre)

Tomi Ungerer vu par Christian Antonelli (détail de l'oeuvre)

© Christian Antonelli
Blake, Blechman, Cestac, Geluck, Hoppmann, Lemaître, Loustal, Meurisse, Mordillo, Plantu, Plonk & Replonk, Solotareff, Swaart, Willem, et beaucoup d’autres encore, ont répondu présents avec des parodies, des détournements ou encore des hommages graphiques. Chaque création est présentée avec l’oeuvre de Tomi Ungerer qui l’a inspirée.

Tomi Ungerer, représenté en diablotin

Le diablotin de Rémi Courgeon 

Le diablotin de Rémi Courgeon 

© Rémi Courgeon

Parmi les artistes qui participent à l’exposition, il y a Rémi Courgeon, auteur d’une vingtaine de livres pour enfants. Son dessin représentant Tomi Ungerer en diablotin a été choisi pour faire la couverture du catalogue de l’exposition.  "C’est un homme qui a toujours été très espiègle et aussi très proche de l’enfance, explique t-il dans le reportage de France 3.  Alors je voulais qu’il y ait de l’enfance dans ce dessin car en fait c’est un personnage malicieux".