"Toiles cirées d'artistes" : l'exposition-défi imaginée par Michel Bénier

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/08/2017 à 10H37, publié le 29/08/2017 à 10H36
Buster Keaton sur toile cirée 

Buster Keaton sur toile cirée 

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

"Créez l'oeuvre que vous voulez. La seule contrainte est le matériau de départ : une toile cirée." L'appel lancé par Michel Bénier a été entendu.Une trentaine d'artistes ont donné vie à des créations plus étonnantes les unes que les autres. L'exposition "Toiles Cirées d'Artistes" est à voir à la Maison de la Paysannerie à Arronnes (Allier) jusqu'au 3 septembre.

Cette exposition est le résultat d'un heureux hasard. Si de nombreux artistes ont répondu à l'appel et présentent aujourd'hui 29 œuvres sur toile cirée,  Michel Bénier a encore du mal a expliqué l'origine de cette expo: "Je n'arrive pas à savoir comment j'ai eu cette idée. Ça aurait pu être sur des parapluies mais non,  j'ai pensé à la toile cirée". 

Reportage France 3 Auvergne G. Rivollier / E. Brot-Monnier / A. Desprès
Le support est inhabituel pour les artistes mais il les a aussi inspiré. A la différence d'une toile, ce matériaux est difficile a travailler. Quelques fois, il résiste physiquement à toute forme de création. Eliane Soa, qui a décidé de rendre un hommage à Manet, confie que "travailler sur ce support où les matériaux sont rejetés, est tout de même sympathique même s'il a fallu retrousser les manches". 
Eliane Soa a été inspirée par "Un Déjeuner sur l'herbe" de Manet

Eliane Soa a été inspirée par "Un Déjeuner sur l'herbe" de Manet

© France 3 / Culturebox / capture d'écran Youtube
Paul Sarassat, passé par les Beaux-Arts de Clermont-Ferrand, a eu le déclic très rapidement. Il a alors construit un champ de fleurs tout en relief, en superposant plusieurs bandes de toile cirée. "J'ai compris ce qu'il fallait que je fasse dès que j'ai eu la toile cirée" confesse-t-il. 
Paul Sarassat a choisi de faire un rendu en relief.

Paul Sarassat a choisi de faire un rendu en relief.

© France 3 / Culturebox
Une exposition à retrouver à la maison de la paysannerie jusqu'au 3 septembre 2017.