Tassou, sculpteur cybertrash

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/04/2009 à 10H48
Tassou, sculpteur cybertrash

Tassou, sculpteur cybertrash

© Culturebox

"Le développement durable", c'est tout un art, proclamait début avril la commune de Mouans Sartoux sur la Côte d'Azur. Elle avait invité des artistes à exposer leurs travaux tout en recyclages. Parmi eux, le sculpteur Tassou, fasciné par les objets de notre société moderne.

C'est un sculpteur recycleur, mais il préfère qu'on dise sculpteur cybertrash. Il faut dire qu'il est attiré par les composants électriques et électroniques, qui lui servent de matériaux pour son art. Pour lui, ce sont "des mémoires d'une technologie vouée à l'obsolescence dès sa genèse". Son propos séduit, ses oeuvres ont été exposées en divers lieux de la capitale, et sur la côte d'azur. Cet ancien Nantais est aujourd'hui installé à Grasse. Il travaille désormais dans son propre atelier-galerie.