Samuel Becket dans l'objectif de François-Marie Banier

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/11/2009 à 11H58
Samuel Becket dans l'objectif de François-Marie Banier

Samuel Becket dans l'objectif de François-Marie Banier

© Culturebox

Son nom a désormais des parfums de scandale. Mais François-Marie Banier, accusé par la fille de l'héritière du groupe L'Oréal, Liliane Bettencourt d'avoir soutiré à sa mère 993 millions d'euros, est aussi photographe.
Il expose ses clichés de Samuel Beckett qu'il a accompagné dans les derniers moments de sa vie, notamment à Tanger. Son travail est présenté à la Maison de la photographie de Lille jusqu'au 17 décembre 2009 et fait l'objet d'une publication intitulée "Beckett" aux Editions Steidl.

Depuis le début de sa carrière en 1969, à l'âge de 22 ans, François-Marie Banier côtoie le tout Paris : Dali, Aragon, Yves Saint-Laurent... Dandy particulièrement à l'aise avec les mondanités, il parvient à apprivoiser les plus riches et les plus inapprochables comme Samuel Beckett, François Sagan ou François Mitterrand dont il réalise les portraits.
Egalement écrivain, François-Marie Banier a publié sept romans depuis "Les Résidences secondaires" (1969) chez Grasset. Son premier ouvrage a été à l'époque, encensé par Aragon. L'homme a aussi entamé une carrière de comédien. Il apparaît au générique de plusieurs films d'Eric Rohmer. En 2008, il tient un second rôle dans "L'Heure d'été" d'Olivier Assayas dans lequel il campe un expert en toiles de maître, plus vrai que nature.