Roland Garros et le tennis dans la Grande guerre au musée de la FFT

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/05/2014 à 15H28
Georges Gaud au service - Nice

Georges Gaud au service - Nice

© Jean-Loup Coignard

Comment conjuguer tennis et souvenirs de la Grande guerre ? En allant au musée de la Fédération Française de Tennis à Paris qui propose une exposition intitulée « Lignes de front, le tennis en 14-18 ». L’occasion de suivre le destin, parfois tragique, de plusieurs joueuses et joueurs, et notamment celui du pionnier de l’aviation, Roland Garros.

L’exposition “Lignes de front” s’intéresse à la façon dont le tennis a pu être pratiqué dans les camps mais retrace aussi le destin de 12 champions et championnes de tennis français et étrangers qui ont vu leur vie bouleversée par la guerre de 14-18.

Ce fut le cas de Georges Gault, n°6 français en 1914, mort au cours de la bataille de la Somme en 1916 mais aussi du néo-zélandais Anthony Wilding, quadruple vainqueur de Wimbledon et qui trouva la mort en mai 1915 à Neuve-Chapelle dans le Pas-de-Calais.
Il faut bien sûr citer Suzanne Lenglen. Celle qu’on surnommait « la Divine » fut la première star internationale du tennis féminin et remporta six fois Wimbledon.

Reportage : B. Lambert / O. Badin / J-M. Levaseur / E. Beaugé
Figure incontournable, Roland Garros. Le pilote réunionnais, inventeur du tir à travers l’hélice trouve aussi toute sa place au Musée qui lui consacre une expo à part. « Moi… Roland Garros » retrace le parcours de ce héros de l’aviation, mort en octobre 1918 et qui donna son nom au célèbre tournoi.
Roland Garros devant un avion Demoiselle B.C. en 1910

Roland Garros devant un avion Demoiselle B.C. en 1910

© Bibliothèque nationale de France
"Lignes de front le tennis en 14-18" et "Moi...Roland Garros", deux expositions à découvrir au Musée de la Fédération Française de Tennis - Stade Roland-Garros -
2, avenue Gordon-Bennett - 75016 Paris - Entrée Porte des Mousquetaires - Le musée est ouvert de 10h à 18h les mercredis, vendredis, samedis et dimanches- Tél : 01 47 43 48 48