Robert Campin et le portrait flamand au musée des Beaux-arts de Tournai

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/12/2009 à 14H38
Robert Campin et le portrait flamand au musée des Beaux-arts de Tournai

Robert Campin et le portrait flamand au musée des Beaux-arts de Tournai

© Culturebox

" Plus vrai que nature, Robert Campin et le portrait flamand " c'est le nom de cette exposition à découvrir au Musée des Beaux-Arts de Tournai en Belgique du 5 décembre 2009 au 15 février 2010. Des portraits réalistes du maître de la peinture flamande rarement regroupés.  

Cette exposition réunit une quinzaine d'oeuvres. Celles de Robert Campin sont vraiment exceptionnelles car rares. Le peintre flamand dit le " Maître de Flémalle ", issu d'une famille de Valenciennes a beaucoup travaillé en atelier. Entre 1418 et 1432, il devient même chef d'atelier à Tournai et a comme élève Rogier van der Weyden et Jacques Daret. Il y rencontre probablement Jan van Eyck durant ses visites dans cette ville. Du coup, l'analyse de son oeuvre est difficile car il ne signe de son nom aucun tableau. Ce sont les travaux en atelier qui génèrent une telle situation. L'artiste commence une peinture qui est achevée par ses élèves et n'hésite pas à en faire des copies (soit de sa main, soit par d'autres personnes). Robert Campin reste cependant le grand précurseur de la peinture de la renaissance flamande où apparaissent les premières  représentations réalistes de personnages. Cette extraordinaire galerie de portrait en est la preuve...

Aussi sur Culturebox :
- les vidéos consacrées aux expositions dans le Nord-Pas-de-Calais