Retrospective Wölfli au LAM

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/04/2011 à 09H36
Retrospective Wölfli au LAM

Retrospective Wölfli au LAM

© Culturebox

Le LAM (Lille Art Métropole), connait un grand succès auprès des visiteurs depuis sa réouverture en septembre 2010. Il possède la plus grande collection d'art brut de France. C'est dans ce mouvement que peut-être classé Adolf Wölfli. Le musée lui consacre une grande rétrospective à découvrir jusqu'au 3 juillet 2011. 

Adolf Wölfli est un artiste à part, qui a passé plus de la moitié de sa vie dans un asile en Suisse. Né en 1864 à Berne dans une famille misérable, Adolpf Wölfli est placé chez différents fermiers durant son enfance. Il y est confronté à la violence et l'alcool. Il est emprisonné en 1890 après des tentatives de viols sur de très jeunes filles. Après plusieurs récidives, il est déclaré irresponsable et est interné en 1895 jusqu'à sa mort en 1930. Wölfli laisse derrière lui une oeuvre impressionnante, faite de lettres, de dessins, de collages. Enfermé pendant la majeure partie de sa vie, il a choisi de réinventer le monde.

A voir aussi sur Culturebox :
- Exposition hommage à Jean-Joseph Sanfourche
- "Art-Folie", un autre regard sur l'art brut japonais à la halle Saint-Pierre
- De l'art brut à l'art sans fard à Besançon