Rencontre à Arles avec Willy Ronis

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/07/2009 à 18H06
Rencontre à Arles avec Willy Ronis

Rencontre à Arles avec Willy Ronis

© Culturebox

Il a aujourd'hui 98 ans. Ses 99, il les aura le 14 août, ne le vieillissons pas trop vite, prenons notre temps, l'air du temps, comme il l'a fait lui-même toute sa vie. Willy Ronis est un vieil homme, et il aime toujours  ses pairs. On espère avoir autant de sympathie que lui pour le genre humain lorsque l'on aura écumé la vie de la même façon . Dans un entretien à l'Agence France Presse, le photographe déclarait ainsi il y a peu : "J'ai une empathie naturelle pour mes semblables, sans faire d'angélisme. Mais j'ai rencontré assez peu de salauds". Chanceux. Généreux, plutôt. Pas de voyages au long cours, de reportages de guerre... Willy Ronis a raconté le quotidien des français, les scènes de rue, de travail, une histoire contemporaine en noir et blanc. La photographie est venue à lui par hasard. Certes, il voulait être artiste, mais plutôt compositeur de musique. Son père était photographe de studio, il lui a offert un appareil à l'adolescence. C'est devenu une évidence jusqu'à aujourd'hui . Une évidence pour nous aussi, qui ne nous lasserons jamais d'admirer ses clichés sans fards.