Reims révèle ses trésors Art Déco au musée des Beaux-Arts

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/12/2009 à 10H29
Reims révèle ses trésors Art Déco au musée des Beaux-Arts

Reims révèle ses trésors Art Déco au musée des Beaux-Arts

© Culturebox

"Art Nouveau / Art Déco...un art de vivre. Trésors récents pour un nouveau musée...", c'est le titre d'une exposition proposée du 13 novembre 2009 au 25 janvier 2010 au Musée des Beaux-arts de Reims. L'occasion pour le public de découvrir des pièces qui n'ont jamais été exposées et de renouer avec l'histoire de Reims, une ville reconstruite en plein courant Art Déco, après la première guerre mondiale.

C'est une ville en ruine que les forces allemandes laissent derrière elles, après leur retrait en octobre 1918. Sur les 14 150 maisons que comptaient la ville, 7 903 sont entièrement détruites, le reste est très endommagé. Après quelques péripéties politiques, on fait appel à un architecte américain, Georges B. Ford, urbaniste conseil de New-York, et un plan de reconstruction, baptisé "Plan Forestier", est adopté. Les travaux s'étendront de 1923 à 1930. L'architecture qui fut adoptée valut à la ville le surnom de "Capitale de l'Art Déco". Depuis quelques années, Reims s'appuie sur ce patrimoine architectural pour attirer les visiteurs. Une future partie du musée des Beaux-Arts sera bientôt dédiée aux arts décoratifs de l'entre-deux-guerres. En 2006 déjà, la ville avait organisé une série d'évènements sur le thème " Années folles, années d'ordre : l'Art Déco de Reims à New-York".