Rare exposition de Meret Oppenheim à Villeneuve d'Asq

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/02/2014 à 16H32
La femme tatouée

La femme tatouée

© DR

Le Lam de Villeneuve d'Asq propose jusqu'au mois de juin 2014 une exposition consacrée à Meret Oppenheim. C'est une rétrospective de l'oeuvre de cette écrivaine, peintre et plasticienne suisse surréaliste réputée pour sa liberté et le caractère singulier de son oeuvre.

Meret Oppenheim, jeune suissesse venue travailler son art à Paris était proche du groupe des surréalistes. Celle qui voulait s'imposer comme "artiste " tout court et non pas comme une "femme artiste" a fréquenté les grands noms du mouvement, André Breton bien sûr, mais aussi Jean Arp et surtout Man Ray. L'une de ses oeuvres est devenue l'une des plus connues dans la prodution surréaliste : "Le déjeuner en fourrure", une tasse, une soucoupe et une cuillère recouvertes de fourrure.

Son oeuvre est multiple. Installations, happenings (le célèbre "festin" en 1959, quand elle propose un repas dressé sur le corps nu d'une femme dont le visage est recouvert de peinture dorée), mais aussi écrits et peintures.

Reportage : F. Elhorga/R. Broy/V. Biville
Meret Oppenheim aurait eu cent ans en octobre dernier, elle est morte en 1985 à Bâle, alors qu'elle avait à faire face à une polémique concernant une fontaine commandée par la ville et qui déplaisait à certains. La rétrospective proposée au LaM de Villneuve d'Asq a déjà été exposée à Vienne puis à Berlin. C'est l'un des évènements atistiques de ce début 2014.