Quand la promenade des Anglais inspire les artistes contemporains

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/07/2015 à 15H56
Détail d'une des photos exposées au Mamac

Détail d'une des photos exposées au Mamac

© France 3 / Culturebox

Jusqu’au 4 octobre 2015 treize musées et galeries de Nice participent à la manifestation "Nice 2015-Promenade(S) des Anglais". Parmi les 14 expositions proposées, "La Prom' pour atelier". Elle regroupe au Mamac la trace de toutes les démarches artistiques menées sur la Promenade des Anglais depuis les années 60 ou inspirées par elle.

Reportage : V. Lupo / J. Soffer / C. David

Un site aussi symbolique et original que la Promenade des Anglais ne pouvait qu'inspirer les artistes. Depuis les années 40 et le peintre Yves Klein dont le fameux bleu rappelle tant le ciel niçois, le front de mer bordant la Baie des Anges a été le théâtre de nombreuses créations artistiques. Le Mamac (Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain) de Nice a eu la bonne idée de remonter le temps et de proposer une exposition rappelant toutes ces initiatives artistiques. Associé dès 1947 au sculpteur Arman et au poète Claude Pascal, Yves Klein est donc dés l'immédiat après-guerre l'un des premiers à voir dans la promenade des Anglais autre chose qu'un site touristique et à en tirer matière à création. Depuis, les inspirations se sont succédées et les oeuvres aussi. 

Reportage : C. Airaud, R. Mathe, Y. Rulliere

"La Prom' pour atelier" au Mamac de Nice
Jusqu'au 4 octobre 2015